Forum RPG Yaoi NC+18 Futuriste.
 

Kaemon Woodenclaw - Lame.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Formalités :: Présentations :: Vampires Validés
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
MessageSujet: Kaemon Woodenclaw - Lame. Ven 13 Juil - 1:20
© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Kaemon Woodenclaw

« Laissez moi vous mordre un peu, je voudrais vérifier quelque chose... »




۞ NOM : Woodenclaw
۞ PRÉNOM(S) : Kaemon
۞ SURNOM : Kae, Klaw (nom de scène)
۞ AGE : 26 ans d'apparence, 626 ans.
۞ DATE DE NAISSANCE : 12/07/1692
۞۞ NATIONALITÉ : Ilmaehad
۞ ORIENTATION : Ambivalent à préférence soumis mais ne voulant pas trop le montrer.
۞ PROFESSION : Combattant Lame. (un des) Actionnaire de Game Blade.
۞ RACE:Vampire
۞ SIGNES PARTICULIERS : Cheveux long, porte un demi-masque et une sorte d'armure noire dans son rôle de Lame. Tache de naissance sur sa cuisse en vague forme de croissant.
۞ AVATAR : Duang Wang de jx3 (enfin je crois c'est dur à trouver xD)


DESCRIPTION PHYSIQUE


Kaemon est un homme plutôt séduisant content de son physique. Il mesure un mètre quatre-vingt-onze pour une silhouette élancée voir musclé. Ses muscles son finement dessinés, il a des fesses fermes et des abdos dont il se sert sans se priver pour séduire. Ceux l'ayant vue nu peuvent dire qu'il a une tache de naissance sur la cuisse gauche en forme de croissant, croissant de lune si on veut être un peu romantique.

Comme la plupart de ses congénères il est de peau pâle, contrastant avec ses cheveux longs, lisses et ébène. La plupart du temps il les attache pour ne pas être gêné par ceux-ci. Ils sont en dégradés, plus court devant et plus longs derrière lui allant jusqu'à la naissance des fesses. Ses yeux sont bleus gris, parfois maquillés d'une teinte de rouge quand il sort et souvent au naturel. Ses mains sont quand à elles un peu rêches dû au maniement des armes, avec des ongles coupés courts.

Coté vestimentaire il s'habille souvent dans des teintes sombres de noir ou de bleu foncé. Il aime mettre son torse en valeur avec des chemises ouvertes ou des hauts en résille, tandis qu'il privilégie en bas les jeans et les pantalons pratique, pas trop serré au niveau de la cheville. Il porte une boucle d'oreille de couleur argent à l'oreille droite en forme de triangle. Il ne peut pas l'enlever sinon le trou se rebouchera.

Pour son rôle de Klaw, il porte un demi-masque blanc avec des décorations bleutées et une armure en cuir noir ouverte sur le torse.


DESCRIPTION MENTALE


A première vue, Kaemon est un vampire plutôt sympathique et facile d'accès. Il est poli, souriant, avec de l'humour et écoute ce qu'on lui dit. Il ne dit pas non s'il y a besoin d'un service et est un ami fiable, en bref on pourrait dire que Kaemon est quelqu'un de gentil dans la vie de tous les jours. C'est peut-être un peu le cas, il serait difficile de le qualifier de mauvais, mais résumer le vampire à juste quelqu'un de gentil ne serait pas très nuancé.

Kaemon est aussi colérique. Un trait de caractère sur lequel il a essayé de travailler avec les siècles. Si il accepte la critique négative pour s'améliorer et est conscient de ne pas pouvoir plaire à tout le monde, être insulté gratuitement l'agace, insulter ses amis l'énerve, le trahir le sort de ses gonds et s'en prendre à son entourage est un bon plan pour passer un sale quart d'heure. De plus, élevé avec un certain sens de l'honneur, il n'aime pas s'en prendre à plus faible que lui- les maîtres maltraitants leurs esclaves le font bondir - et il admire les preuves de courage envers toutes les races. Un humain/hybride se battant pour sa liberté lui inspire plus de sympathie qu'une lâche Créature par exemple. Il est capable d'en laisser filer un si personne ne le regarde.

Le vampire a une certaine méfiance envers les Loups-Garou de base, mais il préfère ne pas juger trop vite. Après tout ils ont aussi des forts et fiers guerriers dans leur rang et ils ont combattu les Ténèbres ensemble. De son passé guerrier, il a gardé un certain goût pour la bataille et les situations un peu pimentés. Il n'a pas peur de se tenir fier et droit et de défier un adversaire. Même si il se devait être effrayé il tâche de ne pas le montrer ni flancher devant un ennemi ou quelqu'un qu'il n'aime pas. Il n'y a qu'envers son meilleur ami Elwë qu'il a confiance. Ils n'ont par ailleurs jamais franchit la limite "d'ami", les deux ayant de toute façon des goûts trop similaire pour se satisfaire pleinement mutuellement.

Pour ce qui est de ses goûts justement, même s'il peut parfaitement assurer au-dessus en y prenant plaisir, son petit péché mignon est d'être en dessous pour se donner à quelqu'un de dominant en l'observant. Néanmoins, même s'il aime se faire plaisir pour un soir, il faut tout de même que le feeling passe avec son partenaire sinon... ça ne le fait pas. Kaemon aime plaire et se sentir désiré. En soirée, dans l'anonymat d'une boîte il se lâche un peu plus et n'a pas peur d'improviser quelques danses.

Malgré tout Kaemon n'oublie pas ce qu'il souhaite vraiment. Il ne cherche pas son âme soeur juste histoire de chercher l'âme soeur. Il espère retrouver en quelque sorte Lial, quelqu'un y ressemblant un peu, il pense de façon naïve qu'il aura gardé une trace de sa vie antérieur et qu'il arrivera à lui évoquer quelque chose. Cette pensée est assez dangereuse et pas forcément bonne puisque la déception risque d'être grande. Kaemon ne sait pas du tout comment il réagirait en tombant sur quelqu'un ne lui plaisant pas du tout. En amour il n'a jamais eu à être possessif puisque Lial et lui étaient très fusionnel et n'ont pas eu l'idée de voir ailleurs. Néanmoins, nul doute qu'il serait assez malheureux si l'élu de son coeur venait à aller autre part, voir même il serait surement en colère.

Coté paternité, il espère encore y échapper même si l'étau se ressert. Il ne se voit pas élever un enfant, pas maintenant. Il veut d'abord trouver un compagnon pour l'élever avec lui et il espère vaguement que les gens comprendront. Kaemon apprécie son petit frère Loren même si leur différence de culture, leur âge et leurs centres d'intérêts creusent une certaine distance entre eux. Quand à ses grands parents paternels, cela fait plusieurs siècles qu'il ne les a pas revu.

Son rôle de scène est celui de Klaw, un valeureux et intrépide chasseur de Ténèbres ayant combattu le mal et prêt à défier ses prochains adversaires.


SON HISTOIRE, SON PASSE


"Plus fort, plus vite ! C'est pas comme ça que tu vas mater du sale chien Kaemon !"

Avec un soupire l'adolescent reprit sa rapière, un peu essoufflé par l'intransigeant maître d'arme. Son père Rensar avait toujours voulu le meilleur pour lui, sa mère était partit après sa naissance, elle avait fait "son travail". En tant que fils de la noblesse vampire, il devait savoir manier la politesse, les mots, être mesuré, instruit, fort et surtout suivre la grande lignée de guerriers issues de la famille des Woodenclaw. Le problème étant que pour suivre la lignée des guerriers, il n'y avait pas trop de problème, mais pour être le parfais noble au sang-froid. En effet, le jeune adulte, bien que pas vraiment mauvais, montrait plus de talent à manier la rapière que les mots, et partait parfois dans de violente colère quand la situation lui déplaisait. Ce qui n'était pas très digne d'un gentleman vampire.

Kaemon avait été élevé avec en tête le fait que les loups-garous étaient une espèce à éradiquer de la surface d'Ilmaehad, même si honnêtement même son père ne savait plus pourquoi les vampires les détestaient.Un problème de territoire surement. Dans tous les cas c'étaient des Loups à abattre. Quand aux elfes, ce n'était pas vraiment un problème vu qu'ils étaient loin et restaient sagement chez eux. Heureusement entre ses cours, Kaemon pouvait aussi se détendre auprès de son ami Lial, un individu explorateur qui avait toujours de bonne idée pour trouver une grotte à découvrir ou un lac où se baigner en cas de chaleur. Oh, et Lial ne mesurait que quelque centimètre sous sa vraie apparence, il était un fée.

Sa présence incongrue dans le manoir Woodenclaw venait du fait que Kaemon l'avait un jour trouvé blessé dans un sous-bois un jour de pluie, les ailes un peu froissées. Ne sachant quoi en faire, l'adolescent l'avait ramené à son père qui, ne sachant pas non plus et ne voulant risquer un potentielle accident diplomatique, décida qu'il valait mieux attendre son réveil pour l'interroger. Il s'avéra que Lial cherchait un refuge car les fées s'éteignaient, et avait été attiré dans cette direction. Comme Kaemon l'avait ramassé et Rensar avait accepté sa présence, Lial jura de se mettre au service des Woodenclaw et plus spécifiquement du jeune vampire, prêt à l'aider en cas de besoin. Et bien c'était utile d'avoir une fée comme allié alors personne n'y vit d'inconvénient.

L'adolescent s'attacha bien vite au petit être ailé aux cheveux argent aux yeux rosés. Il devint son confident quand la pression était trop grande, qu'on attendait trop de lui et Lial savait toujours le rassurer, lui disant que si le maître d'arme était sévère, c'était aussi pour son bien, pour qu'il sache se défendre tout seul et parce qu'il savait que Kaemon pouvait encore s'améliorer. Bientôt il pourrait aller combattre les ennemis héréditaires des vampires : les Loup-garous.

......

L'adolescent devint jeune homme et avec la croissance vinrent les hormones. L'attachement particulier qu'il ressentait pour Lial se transforma en autre chose... Kaemon se retrouvait un peu bête, ne sachant comment lui dire car il était fasse à un problème de taille. De fait il était plus grognon que d'habitude et s'énervait facilement. Son ami l'emmena prêt du lac où ils aimaient se reposer pour lui demander avec un petit sourire :

- Qu'est ce que tu as Kaemon ?

Le vampire croisa les bras rageur "rien.".

- Tu peux tout me dire tu sais...

Kaemon marmonna "tu es trop petit...".

- Trop petit pour.... ?

- J'ai envie de... de te... de..

- Chut, ferme les yeux.

- Quoi ?

- Fais-moi confiance et fermes les yeux.

Kaemon ferma les yeux, septique et attendit. Soudain il sentit un baiser sur ses lèvres, et pas un minuscule non, un grand baiser d'une personne mesurant largement plus de vingt centimètre. Il rouvrit les yeux sur le visage gracile de Lial, les yeux pétillants de malice. Il avait dû se dévêtir pour se grandir et le vampire pouvait admirer le mètre soixante et un de son compagnon. Ce n'était pas non plus immense comparé à lui qui pouvait encore grandir mais ce serait...suffisant. Le fée déclara :

- Tout le monde ne sait pas pour cette capacité, elle date d'une sombre période.... Comment tu me trouve ?

Kaemon se racla la gorge pour se ressaisir et sourit :

- Je trouve que ça ouvre des perspectives interessantes....

Qu'ils ne tardèrent pas à explorer.

...........

"Kae attention !"

Le vampire se retourna vivement, mais ne dut son salut qu'au fait que le Loup c'était stoppé dans les airs en pleine action. Même si Kaemon était rapide, tomber dans une embuscade en solitaire - du moins en apparence - n'était pas ce qu'il pouvait appeler une expérience agréable. Malheureusement pour les Loup-Garou souhaitant se venger de la lignée Woodenclaw, le vampire à présent adulte avait non seulement bien retenu les leçons de son maître d'arme et n'était pas seul sur la route : Lial l'accompagnait. En fait Lial l'accompagnait quasiment partout dans ses déplacement et leur liaison qu'ils n'avaient pu garder secrète leur valait quelques moqueries et blagues grivoises dans le dos. Qu'importe, ils étaient surement jaloux de leur relation fusionnel.
Ce jour-là, le vampire ne chercha pas à essayer de combattre cinq Loups bien remonté à la fois et décida de prendre la fuite, largement aidé par le fée.

Il n'était pas comme son père Rensar - et son grand père ni sa grand-mère - il n'avait pas forcément envie de passer ses journées à traquer du Loup-Garou. Il préférait largement passer ses journées avec Lial et explorer les environs pour tenter de trouver d'autre fées afin qu'elles puissent se réunir en petit comité. C'était le souhait de son compagnon et de fait Kaemon l'accompagnait dans cette tâche sur son temps libre. De toute façon, le vampire n'avait jamais été très bon en réunion mondaine et les insinuations sur leur différence de taille commençait à l'agacé fortement.

...........
Cette quasi insouciance fut terni par les Ténèbres, de plus en plus présente. Kaemon ne comprenait pas vraiment ce que cela annonçait mais avait bon espoir que sa lame et la magie de Lial pourrait repousser l'envahisseur. Malheureusement, il fut évident que le manque de coordination et d'entente entre les autres races causeraient leur perte. Il était difficile de tenter de repousser les Ténèbres en faisant gaffe qu'un Loup n'en profite pas pour aller le poignarder dans le dos.

Finalement il se produisit trois choses impensables. Tout d'abord les chefs des trois races s'unir. Alors bien sur Kaemon et Lial ne pouvaient être que pour une action conjointe de toutes les races contre les Ténèbres et participèrent du mieux qu'ils le pouvaient. Mais ce ne fut pas suffisant.
Les Ténèbres gagnaient. Ils ne pouvaient pas l'accepter et personne ne le pouvait. Personne ne voulait voir leur planète sombrer.
Ils devaient quitter leur planète s'ils voulaient survivre.

..........
Il y avait un problème. Kaemon, son sac à dos sur l'épaule et ses lames aux fourreaux sentait qu'il y avait un problème. Vers l'un des portails, l'agitation était intense. Des créatures passaient et... et d'autre pas. De fait, des émeutes commençaient. Un nain s'en prit à un elfe "pourquoi les oreilles pointues peuvent passer et pas nous ? Il faut gagner un concours de préciosité pour passer ?! Pourquoi ça marche pas !".
A cela, plusieurs hypothèses furent avancer, Kaemon n'en retenu que deux : les portails ayant couté la vie de membre de trois races, seuls celles appartenant à ces races pourraient passer. Ou les autres créatures étant trop "magiques" le voyage les tueraient. Dans tous les cas on se fichait bien de la cause, le vampire ne voyait que la conséquence direct : son âme-soeur ne passerait pas. Alors il prit sa décision, faisant les cents pas, nerveux :

- Je reste avec toi. On trouvera une solution. Il y a forcément une solution. Quelqu'un arrivera bien à régler les Portails pour tout le monde.

- Tu as raison. Il doit y avoir une solution....

En fait Lial n'en voyait pas. Mais ils ne pouvaient pas baisser les bras maintenant. Pas sans être sûr qu'aucune échappatoire n'était possible. Ils restèrent plusieurs jours vers le portail, bientôt le brun fut le seul d'une race pouvant passer encore présent ici. Les autres ne le pouvant pas essayaient de trouver des combinaisons de sort pour tenter de remédier à cela. Plus les jours passaient, plus les Ténèbres recouvraient tout. Lial offrit ses ailes à un Kaemon éberlué, avec un sourire triste :

- Quand les Ténèbres arriveront ici, tu auras besoin de puissance. Manges les en cas de besoin.

- Nous ferons le maximum de dégâts dans leur rang, je te le promets !

Le vampire était prêt à mourir ici s'il le fallait, en emportant le plus d'ennemis avec lui. En attendant que le moment viennent ils s'éclipsèrent dans des coins sombres, faisant l'amour autant de voir qu'ils le pouvaient, ne sachant pas quand ils pourraient le faire de nouveau. Puis ce fut l'instant tant redouté : les Ténèbres étaient au pied du Portail. Lial embrassa Kaemon fougueusement puis sourit "Je t'aime, je suis désolé.". Soudain le vampire se sentit enfermé dans une bulle, flottant au-dessus du sol. Il comprit ce qui allait se passer, les ailes n'étaient pas un cadeau pour combattre les ennemis mais... un cadeau d'adieu... Alors il cria : "NON LIAL, REPOSES MOI ! NE FAIS PAS CA ! REPOSES MOI !". Inexorablement il flottait vers le portail, impuissant, et.... le franchit.

..........
Kaemon ne se souvient pas trop de la suite des évènements, un peu dans un état second, secoué. L'aube approchait et il entendit un des vampires déjà sur place depuis plusieurs jours lui dire de vite se mettre à l’abri avec lui, que "le soleil tuait". Quelqu'un lui saisit de bras et il se laissa traîner dans un bâtiment. Son père sembla soulagé de le voir et lui expliqua que la planète était déjà habitée par une autre race et que les vampires ne devaient pas s'exposer aux rayons du soleil. Quand l'aube se leva il sut à quelle instant Ilmaehad était devenu inhabitable. Par la douleur et la détresse extrême qu'il ressentit, un peu comme si il ne pouvait plus respirer.

- Lial.... Je veux voir Lial....

Mais il ne verrait plus Lial. Alors il resta prostré comme un enfant après un cauchemar, au grand damne de Rensar et de son mentor. Heureusement cela ne dura qu'une semaine grâce à l'aide inopiné d'un elfe qui lui déclara en lui tapotant les cheveux "vous savez, si vous avez perdu votre âme-soeur, vous la reverrez surement un jour mais sous une autre forme. C'est ce que je me dis. Un jour vous la retrouverez à nouveau, mais pour cela vous devez vivre.".

Cela fit visiblement mouche et Kaemon se redressa après cette révélation. "t'as raison !".

- Je savais que ça vous requinquerais.


- Merci. Vraiment.

- De rien. Elwë Brightfire, enchanté.

- Kaemon Woodenclaw. De même.


De base, Kaemon n'y connaissait rien en elfe. A pars quelque à priori. Mais comme tout le monde était dans le même bateau, c'est à dire à prendre des cours sur la technologie et tenter d'appréhender une nouvelle planète, le vampire se lia d'amitié avec l'elfe comme ils avaient un but commun. Les deux tâchèrent de communiquer avec les humains pour apprendre de nouvelles choses. Ils étaient assez ouvert pour apprendre une nouvelle culture, leurs coutumes, leur histoire. Certains humains avaient peur d'eux, d'autres étaient fascinés. Des groupies étaient ravi et d'autres voulaient qu'ils partent. Le problème c'est que cela ne dura pas longtemps, la majorité les voyait comme des démons à chasser et c'est ce qu'ils essayèrent de faire.

La suite, tout le monde la connait. Humains 0, Créatures 2. Oui "deux". Gagner la guerre et faire des esclaves. Ce que l'on sait moins en revanche, c'est qu'à son échelle réduit... Kaemon et Elwë étaient contre cette idée. Kaemon se battit contre des humains qui voulurent s'en prendre à lui ou des créatures, fit prisonnier ceux qui avaient levés une arme contre l'un d'eux mais ne put se résoudre à capturer des humains qui n'avaient rien fait voir même qui avaient été pour l'intégration des créatures. Visiblement il était bien un des rares.

Il est à noter que durant la période de transition, son grand-père et sa grand-mère se sont enfuit dans la nature après lui avoir fait leurs adieux. Sa grand-mère aventurière préférait largement une vie de fugitive que de citadine dans une cage dorée. Elle voulait bien faire des bébés mais avec son mari ! Kaemon fit mine d'ignorer où ils étaient partit quand on lui demanda.

........

Après avoir été élevé pour affronter les loups-garous, avoir connu la guerre contre les Ténèbres puis une courte guerre contre les humains, Kaemon eut du mal à trouver sa place dans un monde où la situation c'était tassé. Son père Rensar eut moins de mal, mettant ses compétences de traqueur vampire au service de l'ordre à la Nouvelle-Orleans. Quand à lui qui aimait se dépenser en combat sans forcément tuer, il ne savait pas trop... Et n'était pas le seul alors il faisait parfois des duels avec d'autres guerriers aux chômages techniques. C'est en les regardants faires qu'Elwë eut soudain une idée, s'inspirant des concepts des sports télévisuels qu'ils avaient pu voir ! Le Blade Game. Oui il tenta un nom accrocheur. Elwë, Kaemon et un jeune ami vampire John se firent une petite réunion pour aboutir à ce qu'il faudrait faire.

Au final, il en ressortit un jeu avec des paris sur les combattants. Ceux-ci se battrait avec des lames - c'est à dire une arme blanche au choix - dans un espace limité. Pour mettre plus de piment chaque participant aurait un rôle à jouer, une fausse personnalité inspirée de la vraie, des plus ou moins vrais rivalités, une sorte de costume et peut être un bout d'histoire. Mais avant il fallait commencer petit. Dans une salle des fêtes qui serait d'accord pour un simple duel.

Au fur et à mesure à force de recruter des épéistes à la "retraite", ce sport fini par trouver son public et fini par avoir des directs sur youtube - John s'occupait de cette partie là - ainsi que des vidéos pour présenter les Lames, Elwë trouvait que cela sonnait mieux en français, une autre langue humaine. Que ce soit des nostalgiques Ilmaehadien, des fanboys appréciant le physique, des parieurs ou des sportifs aimant la technique.

........

Un évènement incongru se glissa dans son quotidien : Rensar son père ne put échapper à la paternité obligatoire et se retrouva avec un bambin sur les bras, ce qui le contraria quelque peu puisque celui ci aimait aussi s'amuser en soirée avec Mathys le maître d'arme. Mais bon, ce ne sont que quelques années dans la vie d'un vampire ! Kaemon fut souvent en charge de le garder durant son temps libre mais le temps passant, Kaemon eut du mal à trouver des points communs avec lui. Et Rensar aussi ! Mis à pars les cheveux blancs, c'était le seul point commun entre Loren et son père ! Loren ne s'intéressa pas au combat mais plutôt à la lecture et ne connaissait fatalement rien à Ilmaehad. En grandissant Loren fit des études de commerce, n'ayant personne pour le conseiller. Kaemon ignorait tout de l'université !


Kaemon - alias Klaw - aimait son métier. Elwë s'occupait de gérer l'argent, John de diffuser le jeu, et lui d'être parmi les têtes d'affiche des champions de Blade Game. Il misait à la fois sur son physique avantageux et ses talents, n'hésitant pas à aller en soirée accompagner de ses amis. Il pouvait rencontrer le maximum de gens possibles et s'autorisait des coups d'un soir, sans oublier de mordre ses conquêtes. Parce qu'il n'a pas oublié son âme soeur. Et il sait qu'il en a une quelque pars et il souhaite la retrouver car cela serait comme retrouver une partie de Lial. Kaemon a d'ailleurs conserver les ailes de celui-ci, encadrées. Parfois il les regarde intensément comme si son amant allait ressusciter...




۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Miya
۞ DOUBLE COMPTE ? OUI Argawaen Nelkaer
۞ AGE DU JOUEUR : 26 ans
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? /
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? Ma foi, puisque je fais un deuxième perso, je suppose qu'il est bien 8D
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Autant que possible !
۞ CODE DU REGLEMENT :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 103
MessageSujet: Re: Kaemon Woodenclaw - Lame. Lun 16 Juil - 23:07
Re Bienvenue à toi !

Bon courage pour la suite de ta fiche ! (même si elle a déjà bien été avancé !)
Hâte de voir ce que tu nous a fait avec ce combattant ! Very Happy

N'hésite pas si tu as la moindre question !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://ostiumtenebris.forumactif.com
Messages : 61
MessageSujet: Re: Kaemon Woodenclaw - Lame. Mer 18 Juil - 22:34

Félicitation !

Tu fais désormais parti des nôtres !


Une superbe fiche prenante et d'une simplicité à lire déconcertante <3
Voilà un personnage attachant avec une histoire, un passé qui l'est tout autant !

J'espère pour lui que son âme-sœur sera la bonne <3

Va donc vite t'amuser avec les autres <3

Voici ce qu’il te reste à faire pour pouvoir pleinement profiter à rp :

Tu dois répondre aux recensements te concernant ici,
Tu peux aller voir les demandes de rp ou en faire une ici,
Tu peux aller voir les demandes de maître ou en faire une ici,
Tu peux aller voir les demandes d’esclave ou en faire une ici,
Et tu peux même te créer un carnet de bord ici

En espérant que tu t’amuse parmi nous,

Lilithia.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kaemon Woodenclaw - Lame.
Revenir en haut Aller en bas
Kaemon Woodenclaw - Lame.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Eske zafè Lame kapout, gade komandan Mario Andresol
» Lame d'epee
» Kurai Hoshi, La lame divine / Kurama, le roi rouge
» Retou lame dayiti boumboum ou byen se yon pwovokasyon
» lame D'épée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostium Tenebris :: Formalités :: Présentations :: Vampires Validés-
Sauter vers: