Forum RPG Yaoi NC+18 Futuriste.
 

Naêl Torgeir [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Formalités :: Présentations :: Loups-Garous Validés
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
MessageSujet: Naêl Torgeir [Terminé] Sam 21 Juil - 8:04
© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Naêl Torgeir

« La vie n'est qu'un vain rêve qui s'efface, la mort est l'heure où tout commence. »




۞ NOM : Torgeir
۞ PRÉNOM(S) : Naêl
۞ SURNOM : //
۞ AGE : 1336 ans, âge d'apparence 24 ans
۞ DATE DE NAISSANCE : En l'an 982
۞ HYBRIDATION //
۞ NATIONALITÉ : Egyptien
۞ ORIENTATION : Ambi avec un penchant pour le soumis
۞ PROFESSION : Agent de sécurité au complexe The Orchid
۞ RACE: Lycan - Bêta
۞ SIGNES PARTICULIERS : Un tatouage de dragon qui par de son poignet gauche et qui remonte sur son bras, la tête du dragon est sur son omoplate gauche. Celui-ci est de couleur noir et rouge.
۞ AVATAR : Ookurikara de Touken Ranbu


DESCRIPTION PHYSIQUE


Du haut de son mètre soixante-quinze et de ses soixante-sept kilos, il n’a pas vraiment l’air intimidant. Pourtant, il n’est pas vraiment en sous poids, et étant un grand amateur d’arts martiaux, on peut nettement imaginer qu’il possède une sacrée musculature, sans pour autant que celle-ci soit trop exagérée. La culture asiatique et les bienfaits du contrôle de soi, eurent pour lui une révélation et pour ne pas oublier tout ce qu’il a appris, ainsi que ses origines, il s’est fait tatouer un dragon oriental partant de son poignet gauche et remontant en spirale pour finir par la tête qui orne son omoplate gauche. Celui-ci est de couleur noire et rouge, formant un contraste sobre avec sa peau basanée naturelle qui l’empêche de devenir aussi rouge qu’un homard cuit quand il prend un peu trop le soleil.

Sa chevelure indomptable, ne sachant pas rester en place et ne cesse de se mettre devant ses yeux. Elle est assez longue, arrivant sur son nez fin et descend dans une sorte de dégradé qui s’arrête à la hauteur de ses épaules. Sa couleur châtain foncé pouvant virer au brun, voir noir quand il est dans la pénombre, enfin une coloration rouge vint arborer les pointes qui commencent à sa nuque. Elles encadrent un visage aux traits fin et lui donnant l’allure d’une personne adulte d’une vingtaine d’années. Ses iris ambrés lui donnent un certain charme, pouvant le faire paraître pour une personne indomptable, vide et froide. Il ne montre que très peu ses émotions, mais on peut découvrir que ses lèvres fines et minces arborent un joli petit sourire quand il combat. De plus, ses yeux s’illuminent un peu plus et deviennent or quand il se transforme.

Pour son côté vestimentaire, il faut bien l’avoué qu’il n’a aucun sens de la mode et il s’en moque. Un simple t-shirt blanc, un pantalon noir, une ceinture et ses bottines aux lacets de cuir, lui suffisent amplement. Néanmoins, il aime aussi porter une veste à col mao de couleur noire qu’il retrousse légèrement les manches en dessous de ses coudes, montrant le début de son tatouage sur son bras gauche.

Enfin, quand il n’est pas humain, son loup est plutôt moyen. Son pelage est sombre à tel point qu’on ne voit que ses yeux d’or dans la pénombre, ce qui lui donne un côté très inquiétant et prédateur. Ses crocs sont blancs et très pointus.


DESCRIPTION MENTALE


Nael est le genre de type qu’on peut qualifier d’ambivert. En d’autres thermes, il se sent aussi bien tout seul dans une pièce calme que dans une grosse fête avec plein de monde et de la musique bruyante. Il peut donc facilement s’adapter facilement aux diverses situations de la vie, mais cela ne veut pas dire qu’il n’est pas maladroit socialement.

Au contraire, il est le genre de type à marcher derrière le petit groupe tout seul quand une rue est trop étroite pour que tout le monde marche côte à côte. Le type qui est en soirée avec des amis et qui n’ose pas prendre part à une discussion sérieuse, parce qu’il ne veut pas qu’on le trouve trop intelligent, alors il va jouer sur son téléphone portable dans son coin. Évidemment, si vous adressez directement la parole, il vous répondra sérieusement. C'est aussi le mec qui fait semblant de refaire son lacet pour le ramasser quelque chose qui est tombé sur le sol, comme-ci de rien était.

Il ne sait pas vraiment comment réagir quand une personne proche de lui à des soucis, surtout quand cela est question de cœur ou d’amour, donc il ne dira rien et écoutera son vis-à-vis. Il est très attentif et vous écoutera de bon cœur, mais il ne faut vraiment pas compter sur lui pour avoir des conseils, parce qu’il n’est jamais tombé lui-même amoureux ou tout simplement parce qu'il ne veut pas vous donner de mauvais conseils. Néanmoins, il peut garder n’importe quel secret et ne vous trahira jamais.

Du a son traumatisme, Naêl n'aime pas qu'on s'approche trop de lui. Bien qu'il fait des effort sur le sujet. Il a une grande confiance en ses frères et son père, mais pour les autres, c'est une autre histoire. Si vous vous approchez de trop, soit il va fuir, soit il va se reculer, sauf s'il a un coup dans le nez, là vous pouvez faire ce que vous voulez. Par contre si vous êtes en combat, il se fera un malin plaisir de vous détruire le visage et cela même bourré.

C’est une personne qui apprend vite, qui s’intéresse à tout et qui est curieux de tout. Il est très intelligent et il analyse beaucoup les personnes ou les choses de son entourage. Il a une excellente mémoire des visages et des événements, mais pas forcément des noms ou ce qu’il a mangé avant-hier.

Pour finir, il est très proche de son clan, de sa famille et même s’il ne l’avouera jamais, ils les aiment tous autant qu’ils sont. En ce qui concerne les esclaves, il n'a pas vraiment d'avis sur la question. Evidemment, s'il devait en avoir ça serait quelqu'un de spécial et il en prendra grand soin. Bien qu'il n'a pas été conditionné comme eux quand il était lui-même esclave, il sait tout de même qu'une personne a le droit d'être heureuse.


SON HISTOIRE, SON PASSE


La naissance

C’est en 982 que son histoire commença. A cette époque, les Fatimides avaient conquis l’Égypte depuis un peu plus d’une dizaine d’années. Le pays était encore en guerre, mais grâce au général Jawhar al-Siqilli, ils prirent Fustât et fondèrent une nouvelle capitale, al-Qâhira (le Caire). L’essor fut considérable et beaucoup de commerces virent le jour, tout comme ce qu’on peut qualifier de bordel. C’est dans l’un de ces lieux que Naêl voit le jour. Évidemment, l’enfant n’avait pas été vraiment désiré et sa mère l’avait simplement gardé pour qu’un jour son enfant prenne sa relève, son futur prostituer.

L’enfant grandissait, mais il n’avait pas une vie des plus facile, entre la maltraitance de sa mère, un père totalement inconnu et quand il fut en âge de se débrouiller, il dût subvenir lui-même à ses besoins en volant tout ce qu’il pouvait. Quand il fut en âge d’utiliser d’autre atout pour gagner de l’argent, sa mère le donna à la gérante du bordel. Elles s’étaient mises d’accord pour qu’il soit la reconnaissance de dette de sa mère. Naêl n’était pas en position pour refuser et il déménagea dans le bordel sans dire un mot.

Les débuts étaient assez difficiles pour le jeune homme, il ne connaissait en rien des pratiques et surtout il avait peur. A cette époque, il y avait beaucoup de prostitués retrouvés mortes car leurs clients avaient été beaucoup trop loin avec elle. Mais, il eut tout de même la chance que sa formatrice soit patiente et gentille. Elle lui avait tout expliqué et elle avait aussi passé du temps avec lui pour la pratique. La première fois, il était timide et nerveux, mais elle avait remarqué qu’il avait du potentiel et qu’avec le temps, il deviendrait sans doute le meilleur coup de toute la capitale et cela n’a pas manqué. S’il avait dans un Host-club, il aurait été le numéro un. Petit à petit, Naêl se faisait à son travail et il y prenait de plus en plus de plaisir. Il se sentait plutôt bien et ses clients n’étaient pas trop violent. Il avait tout de même quelques marques, mais pour lui c’était tout à fait normal. Il souriait, il était heureux, c’est tout ce qu’il comptait.

La mort

Dans sa vingt-quatrième année, il avait acquit une sacrée réputation et il avait beaucoup de client. Certains ne venait pas pour pratiquer, mais plus pour discuter, souvent c’était des hommes seuls qui ne cherchaient qu’un peu de compagnie. Naêl n’était pas vraiment du genre bavard, mais il se livrait parfois, enfin surtout à un homme, Draganir, qui était devenu son habitué du moment. Ils discutaient pendant des heures, l’homme lui racontant ses voyages et qu’il avait un fils. Ils parcouraient le monde et ses richesses. Le jeune homme était un peu jaloux, ils avaient l’air heureux et surtout libre. Curieux de nature, il aurait aimé en apprendre davantage sur les autres populations et surtout les différentes cultures que représenté les nations.

Un soir, son institutrice qui était devenu comme une mère pour lui, était venu dans sa chambre parce qu’un client avait demander ses services. Le jeune homme la regarda et remarqua son inquiétude. Cela n’était pas dans son habitude et il comprit qu’il n’allait pas vraiment passer un super moment. Il essaya de la réconforter en lançant une petite blague, mais cela ne changea rien et elle ne lui décrocha pas le moindre sourire. Il se résigna tout de même, il n’avait pas d’autres choix que de subir la première des nombreuses nuits de calvaire qu’il allait endurer. Le client était un soldat qui, à la suite d’une blessure, s'était retrouvé en convalescence dans la capitale. Il était connu pour être un homme sans pitiés envers ses ennemis et encore moins dans un lit. Naêl était dans un état pitoyable à chaque fois qu’ils avaient terminé. Parfois, il tombait même dans les pommes et se réveillé le lendemain dans son lit, avec quelques bandages et mal partout. L’homme venait presque tous les soirs et il était devenu le client prioritaire du jeune homme et il devait laisser ses autres clients à d’autres dès que le soldat pointait le bout de son nez.

Ce fût quelques jours de son anniversaire que les choses ont véritablement mal tournée pour le prostitué. Le soldat allait reprendre bientôt ses fonctions et il comptait bien s’amuser avant de partir. Naêl en a donc subit les conséquence et quand les rayons du soleil venait d'éclairer la chambre, une femme entra et vit le massacre. Elle hurla au monde sa douleur, en prenant son fils d’adoption dans les bras. Il n’était pas mort, il respirait encore, mais il y avait tellement de sang.

La suite… Le jeune homme ne pouvait le dire. Il était tombé dans le comas et restait une douleur abominable. Une voix lui parvenait de temps en temps, lui demandant de s’accrocher, lui disant que son cauchemar était terminé, que tout allait rentrer dans l’ordre et qu’il ne sera plus jamais malheureux. La veille de son anniversaire, il finit par ouvrir les yeux. La douleur était parti depuis bien longtemps et il semblait avoir retrouvé ses forces. Il regardait autour de lui, remarquant qu’il était dans un endroit inconnu et qu’il n’était pas seul. Deux hommes étaient dans la pièce, lui tournant le dos et discutant. Que s’était-il passé ? Et que faisait-il ici? Bien de question lui trottait dans la tête. L’un des hommes se retourna avant même qu’il prononce la moindre parole. Naêl écarquilla doucement les yeux en voyant que c’était Draganir et surement son fils. Son client lui expliqua tout ce qu’il s’était passé…

Pendant la nuit, alors que le soldat faisait son affaire avec le jeune prostitué, un homme est entré par la fenêtre et leur a donné plusieurs coups de couteau. Naêl avait eu de la chance, il n’avait pas été touché mortellement, contrairement au soldat qui avait péri pendant la nuit, mais il avait tout de même perdu beaucoup de sang. Le jeune homme commençait à revoir quelques flash de la soirée et se souvenu qu’il ne pouvait pas appeler à l’aide, car il avait un morceau de tissue noué autour de la bouche. Il avait essayé de sortir de la chambre, mais il n’a pas réussi à atteindre la porte. Draganir lui expliqua alors qu’il était parti acheter à manger, quand il a entendu une femme hurlait, juste au moment où il est passé devant le bordel.  Le crit était tellement horrible, qu’il savait que cela n’avait rien avoir avec une partie de jambe en l’air et c’est pour cela qu’il n’a pas réfléchi et qu’il est allé voir ce qu’il se passait. En voyant le jeune homme dans un bain de sang et cette femme qui le tenait contre elle en pleurant, il n’a pas résisté et il a transformer le jeune homme.

La vie

Naêl, contrairement à ce que l’on pouvait penser, avait bien pris le fait d’être devenu un loup-garou, par contre, il avait été traumatisé par ce qui lui été arrivé et pratiquement personne ne pouvait l’approcher. Il était maintenant libre de visiter et parcourir le monde. Draganir était devenu son père et il lui serait éternellement reconnaissant de lui avoir sauvé la vie. Sa première transformation en loup fût un véritable calvaire, mais il pouvait compter sur son père pour l’aider. En revanche, son frère, Mikail, c'était une tout autre histoire. Il avait eu un début très difficile, le grand frère était jaloux du nouveau né et il faisait comme-ci il n'existait simplement pas. Naêl comprenait que cela ne devait pas être facile, alors il lui laissa le temps. Dans un sens, le jeune loup n’avait rien demandé et il n’était même au courant de la nature des deux autres hommes. Quoi qu’il en soit, il fallu plusieurs année pour qu’ils aient une relation plus proche. Ils fondaient une famille, une meute. Draganir voulait l’agrandir, alors ils ont enfin parcouru le monde. Naêl était aux anges et ils pouvaient apprendre et voir tout ce qu’était le monde, avec ses richesses, ses paysages, mais aussi ses défauts, comme les guerre.

Quand Kain arriva dans la famille, Naêl était vraiment fasciné par l’art du combat des Samuraï. Il demanda même à son frère de lui apprendre, celui-ci refusa dans un premier temps, car un étranger ne devait pas apprendre le maniement d’un katana, mais avec le temps et surtout que Naêl était en période de tête de mule, il finit par accepter sa requête. Le brun était aux anges et suivait les instructions à la lettre… un peu trop peut-être, car en quelques années, l’élève avait pratiquement dépassé le maître. Mais cela n’était pas assez pour lui et il décida de maîtriser tous les arts martiaux qui existe dans le monde. Ce qui l’aida à battre ses démons et il s’ouvrait un peu plus aux autres, du moins, on pouvait maintenant le prendre par les épaules.

Vers l’an 1800, Severian avait eu l’idée d’ouvrir une maison close. La famille s’était installé sur les terres d’origine de leur père, afin d’y bâtir une maison, un empire. Naêl n’était pas vraiment pour cette idée, il avait peur de voir redevenir un prostitué. Lui qui avait goûté à la liberté, il était hors de question qu’il se retrouve à revivre ses cauchemars d’autant. C’est Mikail qui donna l’idée à Draganir de faire de Naêl le responsable de la sécurité. Il devait former du personnel et vérifier que tout était en ordre, afin de garantir la sécurité de la marchandise (les esclaves). Le loup prit son travail très au sérieux et cela aida grandement à la réputation de l’établissement.

Aujourd’hui, il vit toujours avec son père et ses frère. Mikail le chouchoute un peu trop et il s’entend très bien avec le reste de la meute. Celle-ci vit maintenant à la Nouvel-Orléan, en Amérique, afin de propager leur empire sur un autre continent. Il est l’agent de sécurité du complexe The Orchid...

La suite de son histoire s'écrit maintenant...



۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Miss Ichi
۞ DOUBLE COMPTE ? Pas encore
۞ AGE DU JOUEUR : 32 ans
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Via un partenariat avec Love Pistols RPG
۞ COMMENTAIRE : Rien pour le moment
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Minimum 1 fois par semaine
۞ CODE DU REGLEMENT :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://ostiumtenebris.forumactif.com
Messages : 63
MessageSujet: Re: Naêl Torgeir [Terminé] Mar 24 Juil - 17:10

Félicitation !

Tu fais désormais parti des nôtres !



Désolé pour le retard ! Mais toute mes félicitations tu es validé !

Juste attend pour le tirage de La Destinée ! <3

Va donc vite t'amuser avec les autres <3

Voici ce qu’il te reste à faire pour pouvoir pleinement profiter à rp :

Tu dois répondre aux recensements te concernant ici,
Tu peux aller voir les demandes de rp ou en faire une ici,
Tu peux aller voir les demandes de maître ou en faire une ici,
Tu peux aller voir les demandes d’esclave ou en faire une ici,
Et tu peux même te créer un carnet de bord ici

En espérant que tu t’amuse parmi nous,

Lilithia.



Revenir en haut Aller en bas
Naêl Torgeir [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostium Tenebris :: Formalités :: Présentations :: Loups-Garous Validés-
Sauter vers: