Forum RPG Yaoi NC+18 Futuriste.
 

Andrew West veut survivre [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Formalités :: Présentations :: Humains Validés
avatar
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
MessageSujet: Andrew West veut survivre [Terminée] Sam 11 Aoû - 1:51
© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Andrew West

« Que ces créatures aillent se faire foutre »




۞ NOM : West
۞ PRÉNOM(S) : Andrew
۞ SURNOM : Andy
۞ AGE : 25 ans
۞ DATE DE NAISSANCE :14/05/2293
۞ NATIONALITÉ : Américaine
۞ ORIENTATION : Ambi
۞ PROFESSION : Aucune, essaye de survivre
۞ RACE: Humain libre
۞ SIGNES PARTICULIERS : Une belle cicatrice le long du dos
۞ AVATAR : Fanart d'Alexander Hamilton de Hamilton the musical

DESCRIPTION PHYSIQUE


"Tous les matins, en passant devant la glace, je me demande ce que je vois...

C'est difficile à décrire, je viens toujours à me demander si le miroir ne me déforme pas. Je vois un homme. Là, c'était plutôt logique me diriez vous...

Donc, je suis un homme, je commence à m'approcher de la trentaine. Je n'ai pas encore de ride mais j'arrive à les imaginer sur mon visage. Je me demande quel air cela va me donner... Généralement, je suis plutôt bronzé à cause du soleil et du travail d’extérieur mais je suis d'un naturel pâle. Je regarde ma peau et je la vois assez charnue, plus vraiment lisse et douce comme les enfants.

Je suis un homme et je suis plutôt grand. Plus que la moyenne en tous cas. Je suis également musclé mais cela ne me va pas vraiment. C'est comme si cela était artificiel sur moi. Comme si le travail m'avait obligé à avoir ces dessins sur mon corps sans que cela ne soit naturel. De toute façon ce n'est pas vraiment excessif, des bras, de légers abdominaux, de quoi survivre en somme pour soulever des choses assez lourdes.  

Suis-je séduisant ? Peut-être. Bien que je suis loin de représenter l'archétype de l’élégance, du raffinement et même si ma situation peut me donner un air "bourrin", il y a toujours une certaine dignité dans mes yeux. Je me tiens droit, je suis un stratège, pas un tank. Donc je suppose que je dois laisser un certain charme derrière moi mais ce n'est pas vraiment une priorité dans ma situation, il faut bien l'avouer.

Tous les matins, je m'approche, j'observe mon visage. Les éléments de celui-ci ne changent pas. Mes lèvres sont fines, ont tendance à être gercées assez facilement. Ma mâchoire est plutôt banale, un peu carrée sans trop l'être. Mes yeux sont fins, un peu en amande et tirant vers le brun, parfois le vert selon la lumière environnante. Le seul élément que je pourrais trouver disgracieux sur mon faciès serait mon nez légèrement bombé. Mais là encore, la beauté ne me sert à rien dans ma situation.

Donc quand je me lève tous les matins, que je vois ces cheveux mi-longs, bruns, un bataille, que je regarde ma carrure fine, tout mon être, je me dis une seule chose:

Voilà un beau garçon paumé"


DESCRIPTION MENTALE


"Si tu devais me faire un résumé de cette petite gueule d'ange, ce serait quoi ?"

"Ce ne serait pas grand chose. Mais en même temps beaucoup de chose à la fois. C'est compliqué. Andrew n'est pas une mauvaise personne. Et il est possible de dire ça de n'importe qui à partir du moment où on le connait un peu. Après tout, tout le monde pense faire le bien à sa manière.

Quand j'ai rencontré Andrew, je me suis très mal sentit, c'était quelqu'un de froid, de méfiant. Il m'a regardé très longtemps pour savoir si j'étais un ennemi ou pas. Et encore heureux que je n'étais qu'un pauvre humain réfugié. Vampire, Loup-Garou, Elfe, même hybride...Tous, il aurait essayé de les tuer. Il les déteste et cultive cette haine profonde envers tout ce qui n'est pas humains. Je le comprends bien sûr, nous sommes pas dans une situation très facile. Mais à ce point là, il est certainement possible de parler de fermeture d'esprit. Il ne chercherait même pas à écouter la prière d'une créature.

Quand il a vu que je n'étais pas un de ses ennemis, je ne suis pas non plus devenu de suite un ami. Il était méfiant mais je compris qu'il avait un bon fond assez vite. Oui, à partir du moment où tu es humain, il t'aidera, il ouvrira toujours grand la porte comme si tu faisais partit d'une sorte de famille. A partir de là, j'ai découvert un grand homme. Quelqu'un avec une grande force de caractère, ne se laissant pas marcher sur les pieds, un homme plein de courage, n'ayant pas peur de la douleur s'il doit survivre. Un homme qui a le sens du sacrifice... C'est aussi quelqu'un de têtu, il a ses idées, il ne faut pas chercher à lui dire qu'il a tort. Non, il a toujours raison ! Et si vous n'êtes pas d'accord, vous vous démerdez, il ne va pas changer pour vous. Ni même pour moi.

Plus les mois passèrent, plus je découvris de nouveaux aspects de ce bel homme. C'est quelqu'un de finalement drôle quand il le veut, quelqu'un de cynique, presque casse pied. Son amour pour la boisson est indéniable et dans ces cas là, ses réactions ne peuvent être imaginées à l'avance. Andrew est aussi quelqu'un qui s'est enfermé longtemps dans une solitude, qui a du mal à croire, à faire confiance. Mais petit à petit, il laisse faire, non sans jeter un œil de temps à autre. Finalement, il est très protecteur bien que sa fierté peut l'empêcher d'être  honnête envers ses sentiments;

Il m'a aimé. Il a été un amant parfait. Il me comblait après ses années de dominance. J'espère juste qu'il va se relever de ma futur mort, qu'il ne va pas redevenir cet ermite vivant seulement pour lui."


SON HISTOIRE, SON PASSE


La famille West... Une famille qui restera dans les esprits de certains. A l'origine, et cela depuis 1945, la lignée devint de plus en plus connue. Prenant appuie sur la fin de la seconde guerre mondiale et sur l'économie chancelante, ils ont toujours été de sacrés opportunistes et commencèrent à acheter des bâtiments, des lignes de magasins pour vendre des rations à très bas pris. Le succès fut très rapide et bientôt le nom des West commencèrent à résonner un peu partout.

"West, les prix les plus bas pour garantir la qualité
". Un slogan assez vieux qui est pourtant resté tout du long. La chaîne de magasin devint de plus en plus importante pour atteindre son apogée en 2002. Puis ce fut plutôt constant pour débuter une baisse douce plus les années passèrent.

Cependant, en 2037, après l'envahissement, plus aucun bruit. Plus personne n'entendit parler de cette grande et riche ligné. Ni avant, ni pendant la guerre, ni après. Enfin si, les cousins éloignés, les personnes sans valeur dans l'entreprise familiale furent retrouvés mais toutes les personnes importantes...Disparues.

Ce n'était pas étonnant, la chance dans cette histoire fut un fameux Oliver West. Un homme n'ayant pas beaucoup d'importance dans l'économie de la famille. Mais celui-ci était ce qu'on appelait avant un survivaliste. Ces personnes pensant que la fin du monde pouvait arriver n'importe quand à cause d'une guerre, d'une explosion nucléaire. Il avait donc utilisé une grosse partie de l'héritage de son père dans la construction d'un très grand bunker dans la forêt, l'un des bunkers privés les gros enregistrés à ce jour. Pour le trouver, ce fut d'ailleurs c'était presque impossible. Entre les passages, les codes à avoir, les culs de sacs, les entrées dissimulées... Personne ne pu trouver cette planque.

Pendant plus de cent-vingt-deux ans, la famille se cacha là-dedans. Comme des taupes. Limitant les sorties seulement pour aérer et refaire des stocks de nourriture par divers vols ou chasse. Mais la vie fut loin d'être rose dans ce lieux. Là où on pouvait imaginer une famille unie par l'amour, ce fut tout le contraire. Les tensions furent très grandes. C'était un terrier où des gens mourraient tous les mois à cause de maladies, de combats, de disputes. Un lieu remplit essentiellement d'hommes.

Les femmes craignaient souvent le viol parfois même incestueux. Et oui... finalement ils étaient tous des West. Une période très sombre pour la famille. De nombreuses naissances étaient des enfants déformés, ayant certains problèmes mentaux. Des enfants que certains hommes faisaient disparaître pendant la nuit, jugés inutiles et problématiques pour l'avenir.

Personne ne savait quand ils pourraient sortir. Personne ne savait comment la situation évoluait en dehors. Des rumeurs, seulement des rumeurs. Et à côté de ça, la folie de devoir rester dans ce lieu prenait de nouvelles personnes chaque jour. La plupart des gens mourraient vers 35 ans de toute façon. Personne ne pouvait tenir dans ces conditions.

En 2209, un petit groupe prit la décision de sortir de là, qu'importe les dangers. Une petite troupe d'hommes avec quelques femmes dans le lot et quelques enfants. Ils s'installèrent loin des villes et de la civilisation, au fond de la forêt. Des campements commencèrent à se faire. La première génération arriva à tenir trois ans avant qu'ils ne soient repérés. Mais à chaque, des survivants restaient même si petit à petit, le groupe devenait de plus en plus petit à cause des rares pourchasses et des traques. Il fallait dire qu'ils n'étaient pas très discrets à se déplacer en si grand nombre.

En 2294, ils n'étaient plus qu'une dizaine tentant de survivre,  refusant à tout prix de retourner dans le bunker. Personne n'avait de nouvelle de ce lieu là de toute façon. Et cet automne, ce fut la dernière chasse enregistrée. Le petit groupe fut divisé encore une fois et cette fois si...Une femme et son enfant arrivèrent à sortir de là. Cette dame était Gwenn West, une personne très intelligente, calme et stratège. Elle semblait toujours savoir ce qu'elle faisait. A ses côtés, une petite tête brune, Andrew West. La femme misa tout sur le petit nombre qu'ils étaient pour être plus discrets et par une chance incroyable, arrivèrent à survivre. Bien sûr, les camps s'enchaînaient toujours très vite, ils étaient toujours obligés d'être en perpétuel mouvement mais ils tenaient. Un jour, après être restés très longtemps dans un endroit, voyant que personne ne venait jamais, elle décida de créer une base plus solide. Grâce à la vie en bunker, tout le monde savait comment vivre dans la nature, comment créer à partir de rien.

Elle fit une petite cabane. Une petite cabane qui ne cessait de s’agrandir au fur et à mesure qu'elle comprenait que personne ne venait. Un miracle après tant d'années de traque d'avoir trouvé un coin isolé. Elle enseigna à son fils toute sa haine envers les créatures. Une haine transmise de génération en génération pour se protéger. Elle lui dit également de toujours aider un humain puisque celui-ci pourrait  rendre la pareille un jour.

Quand le jeune homme eu 15 ans, sa mère ne revint plus jamais à la maison. Il fit le tour des endroits dit sécurisés mais personne. Il osa même aller dans des territoires plus fréquentés... Rien. Sa mère avait disparu. Non, pour lui, sa mère avait été enlevée par ces monstres qui prenaient tous sur leur passage. Il s'isola pendant une semaine entière avant de comprendre que c'était à son tour de survivre. Il était peut-être le dernier de sa famille. Il n'allait pas se faire bêtement avoir comme les autres !

Andrew devint quelqu'un de sérieux, sa vie passait avant tous ses plaisirs, toute la joie. Et cela jusqu'à ses 19 ans. Un jour de pluie. Quelqu'un toqua contre la vieille planche de bois qui servait de porte. Le jeune homme sursauta. Il se releva et regarda à travers le trou qu'il avait fait dans celle-ci. Quelqu'un, un homme frêle, tremblant, trempé. La jeune homme, méfiant d'abord finit par le laisser entrer une fois sûr de sa race. Il s'appelait Ethan, un garçon un peu plus jeune qui avait réussit à fuir son esclavagisme par miracle.

Il resta avec notre héros pendant de longues années. Au départ froid et glacial, Andrew finit par se décoincer. Ils devinrent camarades, potes, amis, confidents...Amants. Mais il était atteint d'une maladie depuis tout jeune et personne ne l'avait jamais vraiment prit au sérieux. En 2316, il mourut pendant la nuit, laissant à nouveau le jeune homme seul.  




۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Mel
۞ DOUBLE COMPTE ? Nope
۞ AGE DU JOUEUR : 18 ans
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Site de top !
۞ COMMENTAIRE : Que je suis pressée de commencer à jouer ?
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Quotidienne
۞ CODE DU REGLEMENT :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://ostiumtenebris.forumactif.com
Messages : 52
MessageSujet: Re: Andrew West veut survivre [Terminée] Aujourd'hui à 14:55

Félicitation !

Tu fais désormais parti des nôtres !


Une fiche très réaliste, je n'avais pas pensé aux survivaliste comme origine des camp de libres, et cela, et une très bonne idée de ta part.

J'espère qu'Andrew se remettra de la perte de son amant ou qu'il trouve rapidement quelqu'un qui lui fasse oublier son chagrin.

Voici ce qu’il te reste à faire pour pouvoir pleinement profiter à rp :

Tu dois répondre aux recensements te concernant ici,
Tu peux aller voir les demandes de rp ou en faire une ici,
Tu peux aller voir les demandes de maître ou en faire une ici,
Tu peux aller voir les demandes d’esclave ou en faire une ici,
Et tu peux même te créer un carnet de bord ici

En espérant que tu t’amuse parmi nous,

Lilithia.



Revenir en haut Aller en bas
Andrew West veut survivre [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (Terminée) l'Appel du Far West.
» accepteras-tu un jour de me pardonner ? ㄨ Sarah & Xander (terminé)
» Montrons ce que célérité veut dire [Tour I - Terminé]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» Retour aux bercailles [Qui veut]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostium Tenebris :: Formalités :: Présentations :: Humains Validés-
Sauter vers: