Forum RPG Yaoi NC+18 Futuriste.
 

Kwang-Ho Yoon "Noah" [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Formalités :: Présentations :: Humains Validés
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
MessageSujet: Kwang-Ho Yoon "Noah" [Fini] Mar 11 Sep - 10:22
© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Kwang-Ho Yoon

« La liberté c'est tous se que je demande »




۞ NOM :  Yoon (Mais prendra le nom de famille de son maître)
۞ PRÉNOM(S) : Noah (sur les papiers d'identité officiel) et Kwang-Ho (le prénom que sa mère lui a donné avant d'être séparé de lui. Noah se souvient que sa mère l’appelait comme ça, mais il n'en parle jamais.)
۞ SURNOM : Noah
۞ AGE : 22 ans
۞ DATE DE NAISSANCE : 22 mars
۞ HYBRIDATION /o/
۞ NATIONALITÉ : Américains typé asiatique (coréen)
۞ ORIENTATION : Soumis mais quand il prendra un peu plus confiance en lui et envers les autres ou qu'il retrouvera un peu de liberté, il deviendra Ambi (Mais cela prendra du temps)
۞ PROFESSION : Esclave
۞ RACE: Humains
۞ SIGNES PARTICULIERS :Il as une cicatrice au niveau du poignet droit, car il a tenté de se suicider une fois. Son ancien propriétaire lui a laissais des cicatrices sur le dos, ses cicatrices sont le résultat de plusieurs mauvais traitements et de punition. Il a aussi des marques de crocs sur les entrejambes ainsi que sur le cou encore une preuve des mauvais traitement que son ancien propriétaire lui faisait subir.
۞ AVATAR : Kuroko Tetsuya - Kuroko no Basuke (personalisé)



DESCRIPTION PHYSIQUE


Noah mesure 1m56. Noah à un corps assez fin sans musculature, au combat, il aurait la force d'un cafard qu'on écrase. Sa corpulence, ne fait peur à personne au contraire. Noah a les cheveux courts et noirs, un peu en bataille, il a du mal à ce coiffé et gonfle les joues devant le miroir quand il n'arrive pas à le faire. Par contre, Noah a de beaux yeux. Ils sont d'un bleu profond, certaines personnes peuvent comparer le bleu de ses yeux au bleu du ciel ou encore à la couleur de la mer. Noah a beaucoup de cicatrices. La plupart des cicatrices qu'il a sont sur les poignets et son la preuve de son caractère faible, c'est lui qui les a faits en voulant se donner la mort à plusieurs reprises, sans jamais parvenir à la fin. Il s’arrête toujours avant que cela ne soit trop grave et ne le tue. Noah en a honte et essaye de les cacher, mais sans succès. Il a aussi des cicatrices sur le dos et il y en beaucoup. Mais celles-ci, c'est son ancien maître qui lui a fait par plaisir. Noah est quelqu'un de très faible, il tombe souvent malade, mais continue de travailler ou d’obéir aux ordres. Quand il est malade, il essaye de cacher sa maladie. S'il a de la fièvre, il va essayer d'éviter les contactes. S'il tousse, il essayera de se retenir ou de se cacher pour qu'on ne l'entend pas. Il fait cela pour ne pas ennuyer son maître ou les personnes qui l'entourent. Mais en général et au bout d'un moment quelqu'un s'en aperçoit. Noah essaye de cacher tous, mais il n'y arrive pas forcément.



DESCRIPTION MENTALE


Noah ne montre jamais rien, il cache ses blessures, ses émotions, ses hématomes. Il cache tout, il préfère garder tout cela pour lui qu'en faire profiter les autres. Mais dans un sens, cela le blesse, car au final cela reviens à dire qu'il ne fait confiance à personnes surtout quand il s'agit de lui. Noah est émotif, cela ne se voit pas, car il cache tout en lui. Mais par moments, il craque et pleurs, mais en silence. Les larmes, c'est la seule émotion qui sera visible, le reste, il le cache enfin, il essaye. Noah est quelqu'un de très maladroit, il est capable de tomber sur une ligne droite qui ne présent aucun obstacle ou encore de se prendre une porte ou de trébucher sur un objet, le seul objet qui est présent vous êtes sûr que Noah tombera dessus et se retrouvera au sol. Soyez sûr qu'il pleurera après Noah c'est un grand pleurnichard. Noah est muet, du moins, il le fait croire pour éviter de parler, pour qu'ont le laissé tranquille, mais souvent cela ne marche pas. Bien qu'il soit silencieux et qu'il refuse de parler, Noah a développé une autre méthode pour se faire comprendre. Pour se faire comprendre quand il le décide bien sur, il prend la main de son interlocuteur et écrit des lettres avec un de ses doigts. Il forme des mots simples pour qu'on le comprenne ou écrit sur une ardoise ou une feuille . Des fois, cela marche et d'autres fois cela ne marche pas. Quand cela ne marcha pas, il parle, mais il aura peur de se faire punir. Mais il est muet à cause du centre où il a été éduqué, là-bas ont lui appris qu'un esclave ne parle pas tant que son maître ne lui en a pas donné l'ordre. Noah est naïf, il pardonne facilement même au pire des hommes. Noah croit toutes les promesses qu'on peut lui faire. Il se dit qu'un jour, elles se réaliseront toutes, mais il rêve trop. Noah est un grand peureux, il a peur de tout et de rien. Il a peur de la violence et portant, il ne se défend pas. Noah est très obéissant et se laisse facilement faire par qui que ce soit. Quand des gens se disputent, Noah reste silencieux et va se cacher dans une armoire, cela lui arrive de s'endormir dedans quand le dispute s'éternise un peu.

Noah est un quelqu'un d'attentionner. Il fera toujours attention aux personnes qui l'entoure. S'il voit quelqu'un de fatigué, il lui donnera quelque chose pour lui donner de l'énergie. Noah est discret, vous pouvez passer à côté de lui sans le voir. Il ne fait pas de bruit de peur de se faire punir. Mais avec sa maladresse, il n'est pas rare qu'il se fasse remarqué de temps en temps. Noah est gentil et c'est tout. Il ne fera jamais de mal à quelqu'un. Il n'a vraiment pas l'âme d'un méchant. Noah est quelqu'un de doux. Si quelqu'un est blessé, il essayera de le soigner avec douceur sans lui faire de mal. Noah soigne les autres, mais lui, il préfère cacher ses blessures pour éviter d’ennuyer ce qui l'entoure. Noah est quelqu'un de polyvalent, il s'est cuisiné, faire le ménage et tant de chose autre. D'ailleurs, il adore cuisiner et c'est dans les moments où il cuisine qu'il a le sourire, même s'il n'est pas rare qu'il casse un verre ou une assiette par maladresse. Il aime bien faire ses choses là. Il pleure souvent à cause de son statut d'esclaves et c'est aussi à cause de cela qu'il a tenté une fois de mettre fin à sa vie, mais sans y arriver. Depuis, il a honte, mais il continue d'avoir des pensés sombre ou à faire des cauchemars où il se voit se donner la mort. Noah est quelqu'un de réconfortant, il sera toujours là dans les moments difficiles. Dans sa mentalité, il considère que lui n'a pas le droit au réconfort, un esclave n'a pas le droit à cela. Donc, il réconforte les autres. Si quelqu'un est triste, il ira le voir doucement et restera près de lui pour l'écoutai parler. Il réconfortera avec des mots écrits sur l'une des mains de son interlocuteur et pour les plus chanceux, ce qu'il considéra comme des amis ou plus cela se fera avec sa voix qui est si rare à entendre.

Noah n'est pas tous rose non plus, il peut avoir des sauts d'humeurs, se mettre en colère, être jaloux, ou protecteur, ou même possessif. Mais il essaye de renier ce type d'émotion, car quand il était au centre d'esclavage, se type d'émotion était considéré comme mauvaise et ne devait pas être présente chez les esclaves. Et comme il avait peur de se faire punir, il les reniait tous simplement.


SON HISTOIRE, SON PASSE


Tu es né humain, l’espèce qui a était réduite à l’esclavage. Ta famille a été envoyée dans un centre d’esclavage il y a très très longtemps, comme tous les humains. Ta mère a vécu dans ce centre, elle a été obliger de procréer des enfants afin de maintenir l'esclavage. Tu es né dans un centre de reproduction, ta mère t'aimait beaucoup. Elle t'a donné un prénom en secret : "Kwang-Ho " dans sa famille cela veut dire Lumière et céleste. Pour elle, tu étais sa petite lumière tombée du ciel, c'est pour cela qu'elle t'a donné ce prénom. Les femmes qui s'occupaient d'elle, lui ont laissait le droit de te donner le prénom qu'elle voulait.

Pendant trois ans, tu as vécu avec elle, elle t'a donné beaucoup d'amour. Tu étais bien avec elle, mais quand tu as eu 3 ans, tu as était enlevé à ta mère et tu as été placer dans un centre d'esclavage. Pour toi, c'était dur, tu pleurais souvent l'absence de ta mère et tu la réclamais tout le temps. Tu as souvent était puni pour cela et c'est à cause que tu es devenu muet, enfin, tu es devenu silencieux, tu ne parlais que rarement. Tu obéissais aux ordres qu'on te donnait et puis ont t'avais dit qu'un esclave n'avait pas besoin de la parole, il devait juste suivre les ordres de son maître. Tu avais aussi appris que si tu n’obéissais pas, tu étais puni. Ton centre était très strict et réputé pour formait des esclaves très dociles et très obéissants. Mais tu pensais à ta mère continuellement, tu voulais être avec elle. Arrivé là-bas, on ne t’appelait plus par ton prénom, on t'avait donné un autre prénom, ils avaient fait cela, car beaucoup de personnes n'arrivaient pas à dire ton prénom et ils pensaient que ton prénom d'origine n'était pas vendeur et que les acheteurs n'aimeraient pas. Là-bas, tu as perdu ta mère dans un premier temps, puis ton identité.

Dans ce centre, tes instructeurs t'ont forcé à suivre des cours. Par chance, les instructeurs t'ont mis dans des cours que tu voulais faire et tu aurais pu avoir pire. Mais tu as vraiment eux de la chance sur ce coup-là. Tu as donc commençais par prendre des cours de cuisine et de ménage. Tu aimais vraiment faire cela et tu avais vu que cela faisait plaisir à tout le monde. Tu aimais voir les gens sourire quand le repas était réussi, tu aimais voir les gens se détendre dans un environnement propre et saint. Puis ils t'ont obligé à prendre des cours de médecine, même si tu ne pensais pas t'en servir un jour. Ils disaient que tu avais besoin de savoir te soigner tout seul et que cela pourrait être un plus pour ton maître. Tu n'avais pas compris ce qu'il voulait dire à cette époque, mais plus tard à tu es dépends-tu compris pourquoi tu avais dû prendre se type de cours.

Tu as dû aussi pris des cours de piano, encore une fois tu as eu de la chance, tu aimais bien cet instrument. Tu as eu de la chance d'avoir les cours que tu aimais d'autres n'avait pas eu cette chance. Tu n'étais pas très bon, à cause, de ta maladresse, en cuisine, tu cassais des assiettes et des verres, quand tu repasser une chemise, tu te perdais dans tes pensées et tu brûlais la chemise. Tu n'étais vraiment pas bon, mais tu restais souriant, mais au fond de toi tu n'aimais pas être enfermé dans ce centre. Tu te souviens du jour ou tu as essayé de te supprimer pour la première fois. Tu nettoyais la cuisine et tu avais pris un couteau, tu t'étais coupé au niveau du poignet droit. Puis tu t'étais arrêté et tu t'étais soigné dans le dos des instructeurs. Tu avais tout ranger et tous nettoyer. Tes instructeurs étaient venus te voir, car ils avaient senti l'odeur du sang. Tu les avais regardées en souriant et avais pris une feuille pour leur parler. « Pardon, j'ai voulu essuyer un couteau et je me suis coupé. Mais j'ai soigné ma blessure et j'ai tous nettoyer. »Ils t'avaient traité d'idiots et de sale maladroit, mais ils étaient loin de savoir ce que tu avais tenté de faire. Heureusement pour toi que ce jour-là, tes instructeurs n'étaient pas des vampires. Tu gardes encore cette cicatrice sur ton poignet pour te rappelait que tu étais faible, tu as essayé une seule fois de te supprimer, tu pensais gagner ta liberté grâce à cela, mais par peur, tu n'étais pas allé jusqu'au bout. Tu aurais voulu tant être libre, vivre dans les autres races en liberté. Mais cela n'était pas possible, tu étais né Humain, tu n'avais pas le droit à la liberté.

Grâce au piano, tu pouvais pensait à être chose de temps en temps, mais tu rêvais encore et toujours de liberté. C'est à cause de se rêver de liberté que tu perdais ton sourire et que tu avais de temps en temps de mauvaises pensé, des pensés sombre. Tu rêvais la nuit, tu te voyais te suicider, mais tu te réveillais à chaque fois en pleure. Quand tu te réveillais de ses rêves, tu étais silencieux. Par moments, dans le centre, tu regardais le ciel la nuit et dès que tu voyais une étoile filante, tu faisais le même vœu, celui d'être libre et de vivre comme les autres.

Puis comme tous les esclaves, tu es rentré dans un magasin et tu as été vendu. Mais tu as était venu à une créature peu recommandable. Cette créature, t’employa comme prostitué pour lui et les membres de sa famille, ainsi que des amis, tu étais une prostituée dans un cercle fermé. Tu n'étais pas tout seul dans cette galère. Tu étais une prostituée et aussi un garde-manger pour ce vampire. Les autres avaient le droit au même traitement que toi, au début, c'était des choses forcées, au début, tu te débattais, tu avait eu mal, puis cela est devenu une routine et ton sourire disparu. Mais tu ne pouvais pas lui mentir, il savait quand tu avais mal et il te faisait encore plus mal, il savait quand tu n'aimais pas et te forcer à faire ce qu'il voulait lui. Il lissait dans tes pensées et tu ne pouvais rien faire, mais une sorte de routine s'installa et peu à peu ses pensées, pour toi tout devenait normal.

Tu te souviens qu'un jour, tu t'étais dit dans ta tête en regardant par la fenêtre. « Si je saute, je serai libre. » Tu te souviens que ton maître était rentré dans ta chambre et t'avait poussé un peu violemment sur le lit puis il avait fermé la fenêtre. Après, il t'avait engueulé, il t'avait dit que tu n'avais pas à avoir se type de penser que si tu les avais encore une fois, il te punirait. Tu t'étais dit que cela n'allait pas changer à d'habitude. Mais tu pensais le contraire, tu pensais que la vie de tout le monde était mieux sans toi et puis que tu n'étais pas une grande perte. Mais après cela, il t’avait changé de chambre et t'avait mis dans une chambre sans fenêtres de peur que tu exécutais t'as pensé.

Il était peu recommandable, c'était une vérité. Il changeait souvent d'esclaves, vous traitez mal, ils vous traitent comme des déchets. Au début, il avait été cruel avec toi, mais tu n'étais pas le seul. Puis avec le temps, tu pensais qu'il n'était pas méchant, mais c'est juste que tu avais pris l'habitude des punitions ainsi que les autres choses cruelles qu'il te faisait. En réalité, il était méchant, mais tu ne t'en rends même plus compté. Mais les cicatrices que tu as sur le dos, prouvent que tu as été battu. Mais quand on te fait la remarque, tu souris pour rassurer la personne. Pour toi, ce que faisait ton maître était devenu normal, quand il t'attachait, c'était normal, quand il te fouettait cela aussi, c'était normal. Tu avais vraiment pris l'habitude de cela et pour toi c'était devenu une normalité. Tu ne sais même plus quand tu as considéré que tout cela était normal. Si vous avez la chance qu'il vous parle, il vous dira qu'il a surement dû faire une bêtise pour mérité cela.

Un jour, tu te souviens que tu avais entendu beaucoup de vacarme dans la chambre à côté de la tienne. Tu étais rentré dans cette chambre et tu avais vu un esclave comme toi. Il avait un couteau dans les mains et ton maître a été allongé par terre. Tu pensais qu'il était mort, même s'il était censé être immortel. L'esclave avait perdu pied, il était dans une crise de folie comme le fond certain humain. Tu savais que ton maître était un vampire, il venait de temps en temps boire ton sang. Tu te souviens qu'il y avait beaucoup de sang, tu te souviens que tu étais précipité sur les blessures de ton maître, que tu avais tenté de le soigner et que tu pleurais en silence. L'autre avait toujours le couteau dans les mains. Tu pensais vraiment qu'il l'avait tué, tu étais naïf. L'autre esclave était dans un état second. Il murmurait des choses, allait à droit et à gauche avec son couteau. Il était vraiment devenu fou.

Pendant que tu essayer de sauver ton maître. Tu n'avais pas remarqué que l'autre esclave était derrière toi et qu'il allait te poignarder derrière le dos. Tu te souviens que tu n'avais rien vu et que l'action avait été très rapide. Ton maître s'était relevé et c'était interposer. Tu n'avais vraiment rien vu, tu pensais qu'il était vraiment mort et tu n’arrêtais pas de pleurer. Tu te souviens aussi que des membres de sa famille étaient rentrés dans la pièce et toi, tu étais encore par terre en train de pleurer. Tu étais perdu. Tu te souviens de la voix grave et sévère qu'avait prise ton maître.

« Noah ! Retourne immédiatement dans ta chambre et attends ! »

Tu t'étais levé sans un mot et tu étais retourné dans ta chambre, tu suivais les règles à la lettre pour éviter une punition trop sévère. Tu étais installé sur ton lit et tu avais attendu comme l'avait dit ton maître. Après plusieurs heures, ton maître était venu te voir et tu ne bougerais pas de ton lit. Il avait soupiré en te regardant, tu étais en état de choc. Mais malgré cela, tu te souviens qu'il était venu à côté de toi et qu'il t'avait parlé. « Regarde toi ! Tu ne t'ai même pas changé, tu as attendu pendant des heures dans cet état. » Il c'était levé et avait pris de l'eau tiède et du savon. Puis il avait pris tes mains et les avaient lavés. « Tu es encore sous le choc, je n'arrivais même pas à comprendre tes pensées, elles sont incompréhensibles et désordonnés. » Il c'était occupé de toi pendant quelques heures. « Tu sais très bien qu'il est difficile de nous tuer, mais pourtant, tu as vraiment cru que j'étais mort. **Soupire** Tu est vraiment mignon. » Il avait bu ton sang, quelque goutte et tu n'avais pas réagi. « Demain, je te ramènerais au magasin. » Comme tu n'arrivais pas à dormir, il était resté avec toi toute la nuit jusqu'à ce que tu t'endormes. C'était la première fois qu'il faisait cela, c'est la première fois qu'il n'était pas violent ou dominant avec toi. Et le lendemain, c'est ce qu'il avait fait, il t'avait ramené au magasin. Il avait donné une raison pour ton retour, il avait dit que tu ne lui convenais plus. En fait, il voulais tout simplement changer ses esclaves avoir du sang neuf. Pour lui, tu n'était qu'un garde-manger temporaire, jusqu'à ce qu'il se lassé de toi.

Quand les autres esclaves attendaient d'être acheté, ils te posaient des questions. Comment était ta vie là-bas ? Quelle était la relation avec ton maître ? Bien sûr, tu mentais, tu leur disais que ta vie, là-bas, était bien. Tu disais que ton maître était bon avec toi. Pourquoi tu mentais ? Parce que tu avais peur que les instructeurs du magasin te punissent à leur magasin. Si on devait parler de ta relation avec lui, sans mentir. On dirait que celle-ci était malsaine, violente et rabaissante. Ton maître n'était pas tendre, il te frappait, te violer, quand il ne voulait pas s'amuser avec toi, il laissait son frère, son fils ou un ami faire ce qu'il voulait avec toi. Certains étaient gentils d'autres étaient comme lui. Pour lui, tu n'étais qu'un jouet, qui devait obéir et plus tu résistais et plus il était violent. C'est pour cette raison que tu as décidée de plus résisté, tu as abandonné l'idée qu'il serait gentil. Tu ne réalises plus que ce n'était pas normal. Tu as développé malgré toi, le syndrome de la femme battue. Tu pensais que c'était toi qui provoquait la violence de ton maître ainsi que celle des autres. Tu rapportais la responsabilité de la violence autre que sur toi-même, alors que c'était celle de ton maître et non la tienne. Votre relation était juste celle d'un dominant et d'un dominé.

Depuis, tu as repris tes esprits, mais cela à demander beaucoup de temps. Mais tu fais encore des cauchemars de ce jour. Et puis depuis ce jour, tu attends d'avoir un nouveau maître. Tu es toujours au magasin, tu rêves toujours de liberté, mais pour l'instant, tu restes un esclave emprisonné qui attend un maître.




۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Octavia
۞ DOUBLE COMPTE ?  NON
۞ AGE DU JOUEUR : 27
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Top site si je me trompe pas, j'ai la mémoire d'un poisson rouge.
۞ COMMENTAIRE : Je ne suis pas française, enfin si, mais c'est pas ma langue maternel. J'ai un peu de mal avec le français mais je fait de mon mieux.
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Régulier
۞ CODE DU REGLEMENT :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://ostiumtenebris.forumactif.com
Messages : 61
MessageSujet: Re: Kwang-Ho Yoon "Noah" [Fini] Lun 17 Sep - 23:57

Félicitation !

Tu fais désormais parti des nôtres !



Un petit bonhomme à la vie bien triste, j'éspère qu'il trouvera un maître qui saura lui rendre goût à la vie ^^

Va donc vite t'amuser avec les autres <3

Voici ce qu’il te reste à faire pour pouvoir pleinement profiter à rp :

Tu dois répondre aux recensements te concernant ici,
Tu peux aller voir les demandes de rp ou en faire une ici,
Tu peux aller voir les demandes de maître ou en faire une ici,
Tu peux aller voir les demandes d’esclave ou en faire une ici,
Et tu peux même te créer un carnet de bord ici

En espérant que tu t’amuse parmi nous,

Lilithia.



Revenir en haut Aller en bas
Kwang-Ho Yoon "Noah" [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Yannick Noah
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostium Tenebris :: Formalités :: Présentations :: Humains Validés-
Sauter vers: