Forum RPG Yaoi NC+18 Futuriste.
 

Vyl'nhaed Aingeal - Chercheur Laboratoire LEDA [EN COURS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Formalités :: Présentations
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1
MessageSujet: Vyl'nhaed Aingeal - Chercheur Laboratoire LEDA [EN COURS] Ven 5 Oct - 23:08
© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Vyl'nhaed Aingeal

«Le pardon est la plus belle des choses, mais la vengeance est tellement plus satisfaisante.»




۞ NOM : Aingeal
۞ PRÉNOM(S) : Vyl'nhaed
۞ SURNOM :Vyl
۞ AGE : 734 ans la trentaine en apparence
۞ DATE DE NAISSANCE : après recoupement du calendrier d'Ilmaehad et du calendrier en vigueur sur terre ça serait à peux près le 3 novembre
۞ HYBRIDATION //
۞ NATIONALITÉ : Ilmaehad
۞ ORIENTATION : Question de contexte...
۞ PROFESSION : Chercheur/directeur de projet au laboratoire LEDA
۞ RACE: Vampire "pure souche"
۞ SIGNES PARTICULIERS : Porte par habitude des lunettes dont les verres sont dans la même matière que le dôme et qui atténuent encore les effets du soleil, habitude prise quand les dômes n'étaient pas encore aussi performants qu'aujourd'hui.
۞ AVATAR :  inconnu - Pinterest (si vous avez la référence je prend!)


DESCRIPTION PHYSIQUE

Dans la pénombre d’un appartement trop vide s’élève les accords d’une mélodie sombre et mélancolique. De longs doigts, fins et agiles parcourent les touches sans efforts, mue par l’habitude les mains bougent avec assurance. La silhouette élancée du pianiste amateur se détache, sa peau diaphane accrochant la lueur pâle de la lune naissante. D’un bond leste et silencieux le chat rejoint son maître en se perchant sur l’instrument, il s’assoit délicat semblant guetter le moment opportun. Sa queue d’ébène bat la mesure seul témoin de son impatience grandissante. Puis les notes se font plus rare et le félin n’y tient plus, il baille puis miaule et saute sur le clavier dans une cacophonie dissonante.

Les mains s’immobilisent seul subsiste le bruit incongru des pas du chat qui vient réclamer de l’attention en frottant sa tête contre le menton de son maître. Dérangé celui-ci fronce ses sourcils soigné, mais face à l’insistance de la boule de poil il finit par soupirer et un mince sourire étire des lèvres fines. Ses doigts viennent jouer dans la fourrure de jais, faisant naître le son apaisant d’un ronronnement satisfait. Les deux regards se croisent, comme un reflet l’un de l’autre cette couleur rubis qu’ils partagent. C’est ainsi qu’il a voulu, qu’il l’a créé, façonné à son image, une pelisse de nuit et des prunelles rouge. Un soupir, il retire ses lunettes, elles ne lui servent plus à rien la nuit. Il pince l’arrête de son nez droit entre son pouce et son index, rassemblant sa volonté il déplie son corps et quitte le tabouret, le chat le suit en sautant au sol.

Dans l’obscurité le duo se déplace sans comme en plein jour. Les pieds nus de l’homme semblent à peine toucher le carrelage glacé, dans une chorégraphie mainte fois répétée il remplit la gamelle de son compagnon. A son tour il pioche une poche de sang tout juste réchauffée, il grimace, c’est infâme, mais l’essentiel c’est de se nourrir. Sitôt avalé il se dirige vers sa salle de bain quittant ses vêtement, il croise un instant son image dans l’immense miroir. Son corps pourrait-être de marbre, il en a la teinte, l’aspect froid aussi, un relief sans une once d’imperfection. L’eau brûlante rosit à peine son épiderme en dévalant les lignes d’une musculature harmonieuse, dans les standards pour un vampire, un peu maigre peut-être.

Dans sa chambre il tente en vain de trouver le sommeil, comme trop souvent, il finit par se rhabiller, même avec une tenue plus décontracté il ne peut se départir de cette prestance qui semble propre aux immortels. Il s’installe alors à son bureau et se penche sur ses recherches en court, toujours dans le silence et l’obscurité.


DESCRIPTION MENTALE

Pourtant moi je sais, je sais qu’il n’a pas toujours était si froid, si sombre. Il fut un temps ou une douce lumière dansait dans ses yeux si particuliers. Elle brillait pour moi et j’aimais cela, tout comme j’aimais son sourire et ses rires. Il travaillait déjà beaucoup, trop parfois, mais pour moi il faisait l’effort de se dégager du temps. Je me rappelle de soirée où l’on cuisinait ensemble, enfin… je cuisinais et il essayait de m’aider. Je me rappelle sa présence, le son du piano et des musiques qu’il me faisait écouter, des pas de danse dans le salon. Toutes ces choses simples qui ont rendu ma vie agréable jusqu’au bout.

Aujourd’hui je ne suis plus, et l’ombre a grignoté lentement sa lumière, étouffant son éclat sous de sombre désir de vengeance et de violence. Aux yeux du monde il le cache, il s’affiche toujours droit, propre sur lui, courtois, presque aimable. Pourtant il y a cette distance, cette froideur qui habite ses traits et qui laisse bien souvent une sensation de malaise chez ceux qui tentent d’engager une conversation. Il s’est refermé, retombant dans ses ancien travers un peu plus profondément, comme avant qu’il ne s’ouvre à moi.

Ça me fait mal de le voir ainsi, de voir la colère qui couve, le sourire cruel qui ourle ses lèvres quand il compte les jours. J’ai peur, peur qu’il ne soit perdu pour de bon, englouti par ces ténèbres tant redoutée. Je ne peux qu’espérer que le temps finira par refermer ses blessures. Quand bien même, je doute, je ne sais que trop bien à quel point sa volonté est forte, cette capacité à ne jamais abandonner qui fait de lui un excellent chercheur pourrait bien causer sa perte. Quel dommage que tant d’intelligence ne soit pas accompagnée de plus de sagesse, en dépit de son age il reste parfois tellement impulsif. Je suppose que cela viendra un jour, difficile pour nous de réaliser la durée de l’immortalité.

Ce serait mieux s’il avait quelqu’un pour prendre soin de lui, mais avec son caractère et ses exigences aberrantes il n’y a guère que les machine qui trouve grâce à ses yeux et encore. Il a toujours été exigeant, tant envers lui-même qu’envers les autres, perfectionniste aussi, encore une de ses qualité à double tranchant. Ce serait bien s’il pouvait l’employer à autre chose qu’à ses recherches, comme avant, quand il s’acharnait en cuisine par exemple, toutes ces choses qu’il voulait faire parfaitement, pour moi, pour nous… Je radote ? Je sais, ça m’arrive souvent, je n’ai plus que ces souvenirs, je ne suis plus qu’un souvenir.


SON HISTOIRE, SON PASSE


400 mots minimum





۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Vyl c'est bien
۞ DOUBLE COMPTE ? NON
۞ AGE DU JOUEUR : 34
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Partenariat
۞ COMMENTAIRE : contexte intéressant hâte de voir les futures évolutions ^^
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : quotidienne pour ce qui est de passer mais pour rp ça peut varier néanmoins je tâche de ne pas trainer =)
۞ CODE DU REGLEMENT :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
MessageSujet: Re: Vyl'nhaed Aingeal - Chercheur Laboratoire LEDA [EN COURS] Sam 6 Oct - 1:03
Helloooooooooooooooooow !!!

Bienvenue parmi nous ! J'espère que tu te plairas ici et que nos futurs évolutions te plairont ~ (bon ce sera pas tout de suite, tout de suite, mais ça arrivera ~)

En tout cas, le début de ta fiche à l'air très intéressant ! (bon, je l'ai seulement survolée, j'attends qu'elle soit fini pour la lire en entière Very Happy ) Bon courage pour la suite !

N'hésite pas à me mp (ou mp Lilithia) si tu as la moindre question !

Bisouuuuuuuuus !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
MessageSujet: Re: Vyl'nhaed Aingeal - Chercheur Laboratoire LEDA [EN COURS] Sam 6 Oct - 2:26
Oh, une personnalité sombre et froide, ça me fait vibrer 8D
Bienvenue confrère vampire, en te souhaitant bon courage pour le reste de ta fiche !

Je viendrai possiblement te demander un rp plus tard, pour embêter un peu ce monsieur ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Localisation : Quand on cherche, on trouve ~
MessageSujet: Re: Vyl'nhaed Aingeal - Chercheur Laboratoire LEDA [EN COURS] Sam 6 Oct - 5:43
Oh ~

Bienvenue, p'tit vampire !
J'aime beaucoup le début de ta fiche...Hâte de lire le reste !

Bon courage pour la suite ! o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 5
MessageSujet: Re: Vyl'nhaed Aingeal - Chercheur Laboratoire LEDA [EN COURS] Sam 6 Oct - 9:57
Ah te voilà ! Bienvenuuuuuue ! ♥️

La joueuse te bisoute et Ryld va se cacher très loin xD

Bon courage pour ton histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vyl'nhaed Aingeal - Chercheur Laboratoire LEDA [EN COURS]
Revenir en haut Aller en bas
Vyl'nhaed Aingeal - Chercheur Laboratoire LEDA [EN COURS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostium Tenebris :: Formalités :: Présentations-
Sauter vers: