Forum RPG Yaoi NC+18 Futuriste.
 

Rorkhann Kartage [TERMINEE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Rorkhann Kartage
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
MessageRorkhann Kartage [TERMINEE] - Rorkhann Kartage [TERMINEE] Empty Dim 31 Mar - 10:26
© Arrogant Mischief sur Never Utopia
RORKHANN KARTAGE

« La lune ne se soucie guère du chien qui aboie après elle. »




۞ NOM : KARTAGE
۞ PRÉNOM(S) : Rorkhann
۞ SURNOM : /
۞ AGE : 3018 ans/ La quarantaine en apparence
۞ DATE DE NAISSANCE : Après recoupement entre le calendrier Terrestre et Ilmaehadien, ce serait le 25 avril
۞ HYBRIDATION
۞ NATIONALITÉ : Ilmehadienne
۞ ORIENTATION : Choisir c'est se priver
۞ PROFESSION : Gérant d'établissements divers dans l'industrie du sexe
۞ RACE: Loup garou (bêta)
۞ SIGNES PARTICULIERS : Diverse cicatrices, notament sur le visage
۞ AVATAR : Reader / Overwatch


DESCRIPTION PHYSIQUE


Rorkhann est massif. Mais ce n’est pas tant son aura et sa prestance que son physique qui le font paraitre imposant. En réalité, il n’est pas si grand, 1m83. Mais il est épais, ça oui, et passe beaucoup de temps à entretenir sa centaine de kilos de muscles. Sport de combat, salle de musculation, jogging, tout est bon pour entretenir sa masse musculaire et lui éviter de devenir bedonnant. C’est bien la seule chose qu’il fait pour lui-même. Et en plus de garder intact son physique, ça lui permet d’évacuer au moins un peu les tensions qui l’habite trop souvent.

La peau tannée par le soleil, les cheveux et les poils d’un brun profond, des iris noisette, les muscles ronds et solides, les traits francs et le nez large, il a tout de la carrure d’un boxeur venu d’un pays exotique. On peut le trouver beau comme inquiétant. Et certains jours il l’est clairement plus que d’autres.

En termes de vêtement, Rorkhann est assez classique. Jean, T-shirt, baskets le plus souvent. Il fait un effort pour les grandes occasions mais son apparence extérieure n’a jamais été sa préoccupation première. Il n’est pas raffiné, attentif, ou soigné. Il aime le confortable et le pratique.

Son loup lui ressemble traits pour traits. Massif, sauvage, noir, des yeux mordorés, une gueule large, il n’est pas préférable de le croiser dans un mauvais jour, quand bien même il n’est pas un alpha.



DESCRIPTION MENTALE


D’un naturel impulsif, Rorkhann peut aller jusqu’à se montrer violent. Il supporte mal la frustration, et comme dirait l’expression, il est un peu « soupe au lait » alors la colère chez lui monte aussi vite qu’elle peut redescendre et ce pour des motifs très variables selon les jours et son humeur. Grognon, son personnel l’entend souvent bougonner ou marmonner dans sa barbe, là encore, pour tout et n’importe quoi. Il voit facilement le mauvais côté des choses et n’est pas du genre positif ou joyeux.

Pas toujours très futé, il lui est régulièrement arrivé de se mettre seul dans de sales draps, surtout au niveau financier. Il gère mal son argent et à plus d’un vice. Que ce soit un achat sur un coup de tête ou bien des dépenses de jeux qu’ils soient légaux ou non, son compte en banque lui ressemble et est un véritable yoyo. Son fort penchant pour l’alcool et le sexe ne l’aide pas vraiment à réguler ses deniers. Pour ne rien arranger, il n’assume pas ses actes, encore moins ses fautes et ses erreurs, et ce quel que soit le domaine que cela peut toucher.  

Loin d’être un exemple de courage et chevalerie, Rorkhann aura tendance à toujours préféré sacrifier les autres à sa place. S’il doit faire face à quelqu’un et qu’il sait qu’il n’aura pas le dessus, il préférera prendre la fuite. Mais s’il est coincé et qu’il ne peut se carapater, il préférera encore mourir que s’écraser devant qui que ce soit. C’est un homme buté et caractériel et seul l’Alpha de ses précédentes meutes ont réussis à le faire plier (c’est d’ailleurs une des raisons qui le pousse à rester sans meute).

Pourtant, en règle générale et matériel, Rorkhann se contente de peu. Il n’aime pas le luxe, le faste, le brillant, le beau, le blingbling, le trop. Il trouve même ça plutôt plat et sans intérêt. Il aime la bonne nourriture, manger est un de ses passes temps favoris. Malgré tous ses défauts, il possède une conscience du bien et du mal (même s’il tente tant bien que mal de la faire taire). Il peut même s’avérer plutôt sensible en réalité… Compatissant, voir empathique bien qu’il repoussera ses émotions pour ne pas paraître faible. Il n’est pas méchant dans le fond, mais se fait passer pour plus méchant qu’il ne l’est vraiment. Parce que les apparences comptent. Sa prestance et son charisme lui évite souvent les affrontements, il aboie plus fort qu’il ne mord, enfin… quand il fait face à plus fort ou égal à lui. Parce qu’évidemment, pour s’en prendre aux plus faible, là, les coups partent facilement.



SON HISTOIRE, SON PASSE


Le liquide ambré tournait lentement dans le verre. Il tanguait, remué par des gestes saccadés. Droite, gauche, droite… la petite mer dorée se fracassait contre les parois, éclaboussant les doigts épais qui se serraient trop fort contre cristal. Après un moment, le mouvement cessa. Le regard noir et étrécit par l’ivresse se posa sur le whisky. Combien en avait-il bu ? 15 ? 20 ? Davantage ? Cela faisait longtemps qu’il ne tenait plus le compte. Son bras puissant se leva et d’une action rapide, il engloutit l’intégralité de l’alcool restant. Le cul du verre claqua sur la table. Un soupire las résonna dans la pièce sombre. Puis la frustration le gagna alors que son passé, flou et distordu se rappelait à lui. Malgré les années. Malgré l’alcool qui devrait l’aider à oublier…

Il y a certains soirs comme celui là où rien n’y fait. Les images remontent. Les sons. Les odeurs. Comme si tout ça était encore si proche, si réel, juste devant son nez. Les scènes sont courtes et elles défilent, vite. Tous les faits marquants, toutes les horreurs commises. Il a connu la guerre. La vraie. Celle d’Ilmehad qui a ravagé des milliers de créatures. Puis la suivante, lors du passage sur Terre.  Les épisodes se mélangent, se fondent. Sa meute, décimée. Son Alpha, mort. Ses enfants, décédés. Sa couardise.
Lâche.
Sa fuite.
Lâche.
Ses mensonges.
Je devais sauver ma peau.
Ses mensonges.
C’était de la survie.
Et puis tous ces meurtres.
C’était la guerre !
Ce nid de vampire qu’ils avaient trouvé. Ces gamins. Massacrés. Tous. Jusqu’au derniers. Le sang. Le sang. Les cris, les supplications, l’ivresse de la toute-puissance, le droit de vie ou de mort, la jouissance ! Le regard de ce môme.
J’ai fait ce qu’il fallait…
Cet homme au sol, agonisant.
J’ai fait ce qu’il fallait !
Cet adolescent courageux qui tentait de protéger sa famille.
J’ai fait ce qu’il fallait !!!

Le verre s’envole dans la pièce, éclate contre le mur à une vitesse inouïe. Ressasser. Il déteste ressasser. Il se lève, titube jusque derrière le bar, saisie la première bouteille qu’il voit, l’ouvre, engloutit l’alcool aussi vite que possible. Il faut s’abrutir, oublier, s’assommer. Ce n’est pas sa faute, c’était la guerre ! Il n’était pas présent pour protéger les siens mais il faisait ce qu’il avait à faire ailleurs. Parce que c’était la guerre. Il n’avait pas le choix ! Et ces gamins… innocents ? Ils n’y étaient pour rien ? Vraiment ? S’ils ne les avaient pas tués ils auraient grandi, se seraient vengé ! C’était la guerre ! Il a fait ce qu’il avait à faire !
J’ai fait ce qu’il fallait !
Puis tous ces humains…
C’était la guerre.
Des centaines morts entre ses mains.
Si faibles…
Des familles complètes. Des villages entiers.
On devait survivre.
Puis ces esclaves…
Trop fragiles…
Morts sous ses coups. Sa frustration. Ses colères.
Ils sont trop fragiles !
Oui, ça n’était pas sa faute. Ça ne l’était jamais. Il y avait toujours des circonstances. Une bonne raison. Une explication. Lui n’y était pour rien. Rien…

Quand l’alcool ne suffit pas à distraire son esprit, il y a le sexe. Un marché toujours porteur. Lucratif. Facile quand on ne cherche pas à épater la galerie. Des établissements, il en a plusieurs. Le premier ? Un club de strip-tease en banlieue. Un entrepôt sombre, une déco vieillotte, lugubre. Pas de standing chez lui, pas de luxe. De la chair, du sexe, des backrooms. Quelque chose qui tourne tout seul. Des employés payés à coups de lance pierre, des pourboires souvent pauvres, mais un lieu discret, incomparable, ou les dérapages sont permis et maquillés.

Le second ? Une association. Un studio de tournage pour film X, racheté pour moitié à un vampire en faillite. Une belle aubaine. Un peu d’investissement et un bon manager plus tard et la studio repart. Tourne. Les bénéfices ne sont pas énormes mais ça fonctionne et c’est le principal.

Le dernier ? Pas prévu. Une partie de poker. Un soir en vaine. Il remporte les clefs d’un établissement dont il ne sait que faire. Salon de massage et bien être. Bien-être, vraiment, sans sexe ? Pas de problème, un petit remaniement plus tard et l’activité s’est légèrement étendu. On tous les muscles du corps cette fois, sans exceptions, les forfaits sont revus à la hausse, le personnel renouvelé et c’est aujourd’hui la boite qui lui rapporte le plus d’argent.

La vie actuellement lui est confortable. De l’argent plutôt facile, des établissements qui tournent presque tout seuls, de l’alcool et du sexe. Que demander de plus ? La paix de l’âme, impossible à trouver. Une meute, qu’il n’a plus depuis trop longtemps et ce manque qui lui pèse. Et pour le reste ? Rien. Le reste c’est compliqué. Et il n’y a rien de mieux que la simplicité.






۞ PRÉNOM OU PSEUDO : RrrrRrrrRRRrr
۞ DOUBLE COMPTE ? OUI de Ryld
۞ AGE DU JOUEUR : 26
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? <3
۞ COMMENTAIRE : Les loups c'est la vie
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Régulière, sur le discord presque journalière
۞ CODE DU REGLEMENT :
Revenir en haut Aller en bas
Iorek Boisvert
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
MessageRe: Rorkhann Kartage [TERMINEE] - Rorkhann Kartage [TERMINEE] Empty Dim 31 Mar - 10:45
*prend le loup sous son aile aussi*

Joli gros toutou
Revenir en haut Aller en bas
Elenarda Eldanyarë
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
MessageRe: Rorkhann Kartage [TERMINEE] - Rorkhann Kartage [TERMINEE] Empty Dim 31 Mar - 11:40
<3 J'aime beaucoup la façon dont son histoire est tournée.
Je pense qu'il pourrait s'entendre avec Elenarda ou Aidan si on veut du déprimant ♥️

En tout cas, j'aime beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Leana
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 242
MessageRe: Rorkhann Kartage [TERMINEE] - Rorkhann Kartage [TERMINEE] Empty Lun 1 Avr - 13:52

Félicitation !

Tu fais désormais parti des nôtres !



J'ai beaucoup aimé ta fiche que ce soit dans la façon d'écrire que dans le caractère de ton perso ! Un bel enfoiré avec des défauts et regrets tellement craquants !  <3  J'ai hâte de connaître son évolution ! En tout cas, je te valide avec plaisir !

Et toi, Kelly, coucouche panier ! Oui tu iras te faire masser avec supplément !


Voici ce qu’il te reste à faire pour pouvoir pleinement profiter à rp :

Tu dois répondre à TOUS les recensements te concernant (Obligatoire) ici,
Tu peux aller voir les demandes de rp ou en faire une ici,
Tu peux aller voir les demandes de maître ou en faire une ici,
Tu peux aller voir les demandes d’esclave ou en faire une ici,
Et tu peux même te créer un carnet de bord ici

En espérant que tu t’amuse parmi nous,

Leana.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Rorkhann Kartage [TERMINEE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nel Berrywood ou la confusion des genres ! [TERMINEE]
» Katherina H. Valorff || Tel fut son destin || FICHE TERMINEE
» Darnell James Williams [TERMINEE]
» Steven J. Fergusson ♪ Dulcius Ex Asperis. [TERMINEE]
» [FICHE COUP DE COEUR DE MARCUS. A LIRE]Morwen Forgesoleil [TERMINEE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostium Tenebris :: Formalités :: Présentations :: Loups-Garous Validés-
Sauter vers: