Forum RPG Yaoi NC+18 Futuriste.
 

Dyami l'Aigle sauvage [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Formalités :: Présentations :: Hybrides Validés
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
MessageSujet: Dyami l'Aigle sauvage [Terminée] Ven 29 Juin - 0:24
© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Dyami

« Petite citation »




۞ NOM : //
۞ PRÉNOM(S) : Dyami
۞ SURNOM : le petit sauvage
۞ AGE : 19 ans
۞ DATE DE NAISSANCE : Mai 2299
۞ HYBRIDATION Aigle royale.
۞ NATIONALITÉ : Indien d’Amérique
۞ ORIENTATION : Il dit qu’il est dominant mais bon c’est ce qu’il dit…
۞ PROFESSION : Vagabon ? parasite ?
۞ RACE: Hybride
۞ SIGNES PARTICULIERS : Ses ailes atrophiées et des tatouages qui parsèment son corps.
۞ AVATAR : Goku de Sayuki


DESCRIPTION PHYSIQUE


Les plumes de sa coiffe voletaient au grès du vent. Droit comme un I, Dyami regardait fièrement l'horizon, ravis de porter sa coiffe de fils de chef. La cérémonie pouvait commencer, les jeunes hommes étaient tous rassembler au-devant du Chaman, il allait leur insuffler le courage pour leur première chasse en solitaire, leur premier acte d'homme ! Sa mère, assise avec les autres femmes du clan était fière de le voir si grand, si beau, dans sa pleine jeunesse. Elle n’avait pas d’inquiétude, il semblait si jeune, mais elle avait l'assurance que son fils ait les traits de son père. Son regard charmeur ferait chavirer des cœurs assurant sa lignée en héritier. Ses yeux d’un marron tirant vers le dorée captivait toute l'attention. Pourtant, c’était la seule chose d’extraordinaire chez lui. Pour le reste, il restait un jeune adulte en devenir ayant toujours vécu en plein air. Tout ce qu'il y avait d'ordinaire. La peau légèrement brunie après avoir passé trop de jours et d’années sous le soleil, les cheveux châtains en pagaille, mal coupés, mal coiffés, ni trop grand, ni trop petit, Dyami respirait l'homme ordinaire. Pour autant, la normalité n’existait plus quand Dyami torse nu étendait ses ailes, trop petites pour voler et supporter son poids, trop grand pour être cachées. D’ailleurs, il ne le voulait pas, trop fière de les afficher, de montrer à quelle lignée il appartenait.
Et puis il y avait ce corps qu'il avait façonné par la chasse, la pêche, les travaux physiques pour survivre. Fin, mais sans aucune trace de gras, une musculature nerveuse, un corps souple qu'il connaissait par cœur.  Ses tatouages aux formes abstraites, glissaient tout le long de sa peau, sombre ils symbolisaient son statut et son lien avec son totem.
La plupart du temps, il portait les vêtements traditionnels de son clan. Il aimait revêtir la coiffe, mais elle n'était pas pratique pour se déplacer alors généralement, il accrochait seulement quelques plumes à ses cheveux.


DESCRIPTION MENTALE


Nous pourrions définir Dyami en un seul mot : sauvage. Il n'a pas de retenu, pas de pudeur, ou une quelconque éducation qui lui aurait enseigner les rudiments de la société. Enfants de la nature, les animaux, les plantes, le ciel n’avaient pas de secret pour lui. À l’inverse calculer, écrire, lire, c’était bien compliqué. Son peuple revenu au temps de la passassions orale ne possédait pas réellement de textes écrits, il n'y avait pas donc nécessité d'apprendre à lire ou écrire et il compter bien les jours, les années… Mais il n’était pas vraiment doué pour les calculs, bien trop abstrait pour quelqu'un qui avait besoin de concret. Sa joie se trouvait dans la course, dans l'odeur du bois et de la montagne. Il aimait se rouler dans l’herbe, chasser, pêcher, regarder les étoiles… Crier à toute tête quand il en avait envie. Il chérissait sa liberté et affectionnait son ignorance. Sa gentillesse et sa curiosité le poussaient à aller vers les autres, mais il restait méfiant préférant être entouré de ce qu'il connaissait. Facilement tactile, il aime se rassurer par le contact. S’il vous aime bien, il s’accrochera a vous que vous le repoussiez ou pas. Têtu quand il a une idée en tête, il n’a que celle-ci qui éclaire son chemin.
De son hybridation, il possédait une grande assurance, pouvant parfois paraître orgueilleux. Il n’avait peur de rien. Son sourire d’imprudence pouvait parfois en énerver plus d’un. Il n'était pas naïf, il avait appris à diriger des hommes, mais il se trouvait bien vite émerveiller par le monde qui l'entourait. Après tout, il connaissait que trop peu la technologie et pas du tout cette angoisse à propos de ses autres races ... Ses êtres immortels aux allures de grand esprit ... Les ainés insistaient sur le fait que c'était le ciel qui s'écroulait...Dyami était croyant par la force des choses, mais il avait des doutes, ils ne pouvaient nier leur histoire. Il croyait aux esprits, aux totems, mais cette grosse lune et ses créatures, c'était autre chose et il avait hâte d'avoir le fin mot de l'histoire. Cet enthousiasme pouvait le faire paraître pour un jeune homme candide, mais détrompez-vous, il saura vous remettre à sa place. Ses enfantillages, sa pureté côtoie facilement sa dureté et son charisme.  




SON HISTOIRE, SON PASSE


Sous un tipi à des kilomètres de la civilisation, dans les steppes américaines balayée par le vent...

-Dyami vient ici mon garçon !

- Mémé, faut que je parte chasser !

- Vient m’écouter garnement ! Tu partiras plus tard ! Tu auras assez de temps pour partir ...

- Vos histoires, je les ai déjà entendues des milliard de fois !

La vielle dame lança un regard noir au jeune homme de 18 ans qui se replia sur lui-même. Il posa son arc pour aller s’asseoir en tailleur devant elle. En réponse, elle lui fit un sourire.

- Bien…Tu seras bientôt le chef de cette tribu, mais avant tu vas devoir passer bien des épreuves… Que les esprits te protèges.

Le jeune homme soupira, grattant le tapis où ses fesses étaient posées. Il le savait, tous les jours on lui répété la même rengaine... Comme s’il allait bien pouvoir l’oublier. À une époque, il y avait eu cette fierté maintenant elle était remplacé par de la lassitude. Suivre son père chaque jour ne lui avait prouvé qu'une seule chose : être chef était bien ennuyeux ! Cependant, il ne renier pas ses obligations, il désirait seulement qu'elles arrivent le plus tard possible !

- Ne soupire pas mon garçon ! À force tu vas laisser échapper ton âme !


Gronda t'elle plein de reproche.

- La tête droite et fière !


Il se redressa sans grande conviction. Il était déjà à dos de son cheval , cheveux et plume dans le vent ses ailes déployés et vibrantes mais il devait ramener son attention à la vielle pour ne pas se prendre une mandale. Dyami plongea son regarde doré dans les siens.


- Je vous écoute. Je vous écoute toujours !

Elle hocha la tête satisfaite.

- Je vais te raconter ton histoire pour ne pas que tu oublies tes racines, là où tu viens, là ou tu devras revenir quand tu seras prêt !

Elle n’attendit pas ses protestations, après tout, il la connaissait par cœur cette histoire, c’était la sienne. Elle n’avait rien d’extraordinaire.

- Tu es venu au monde là où la terre touche le ciel, face aux étoiles… Ta mère a usé de ses larmes, de sa voix. À tes premiers cris, nous avons reçu les premiers rayons de soleil, un bon présage crois moi.

Dyami retient un soupire et se força à l’écouter sagement. Combien de fois, il avait écouté l'histoire de sa naissance... Et c'était le seul passage intéressant. Il appréciait comment elle changeait à chaque fois les petits détails.

- Tu as grandi grâce à la tendresse de ta mère, la dureté de ton père, la gentillesse des autres… Nous t'avons tous offert nos connaissances pour que tu puisses grandir au mieux... Tu es rentrée dans l’âge adulte aussi rapidement et discrètement qu’un coup de vent, qu’un soupire… Tu as appris à être un homme à te battre, à chasser, à prendre la place du chef, de ton père...

À tout juste 18 ans, il n’avait pas envie de prendre cette place. Mais la mord de sa mère et de sa fille avait complétement déprimé son paternel, tout le monde voyait que rien n’était comme avant. Malheureusement pour lui, les autres se moquer bien de ses propres sentiments, il était jeune et fort. Il était entouré, il pouvait soutenir toute la tribu alors qu'il avait envie que d'une seule chose courir et crier !

- Tu as connu le deuil bien jeune, mais tu as su surmonter cette épreuve.

Il n’aimait pas attendre cela, la perte des deux femmes de sa vie l’avait rendu bien triste, mais oui, il avait dû rebondir même s’il ne comprenait pas l’étrangeté de la vie.. Pourquoi laisser partir des jeunes âmes alors que sa vielle grand-mère était toujours devant lui à lui rabâcher incessamment les mêmes choses. Il avait tâché d’être fort pour son père qui lui malgré sa force de caractère, c’était lamentablement effondré. Il aimait tellement sa mère qu’il n’avait pas supportée, à croire qu’il avait du sang d’elfe en lui .

- Mais tu es un adulte qu’en apparence ! Ton cœur est encore un enfant ! Tu dois d’endurcir ! Connaitre le monde ! Ici, on te couve trop ! Ton destin est d’aller au-delà des terre pour ramener la clé qui t’ouvrira la voie pour être un bon chef.

- Ce n’est que des histoire d’esprits ! Je suis prêt Mémé !

Elle lui donna, une tape sur la tête. Il se frotta le crâne grimaçant.

- Ce n’est que l’orgueil de l’aigle qui parle ! Ton totem est peut-être prêt, mais pas toi !

Il fit une grimace, il n’avait pas envie de partir, il ne savait pas combien de temps cela pouvait prendre de chercher ..D'ailleurs chercher quoi ? Il ne savait même pas !

- Les voyages forgent la jeunesse… Tu partiras demain à l’aube et aujourd’hui tu te purifies.

Il ne pouvait pas protester, les décisions lui revenait et il savait que père avait déjà accepté…Il était bon pour quitter les siens ...
Et s’il se perdait ? Non un aigle ne se perdrait jamais… Et s’il mourait loin des siens !? Il n'y avait pas de raison, un aigle ne meurt pas loin des siens...

-Regarde toujours le côté positif, tu pourras assouvir toutes tes curiosités ...Tes connaissances du monde, nous serons précieuses...

C'était sur ses paroles qu'il quitte le tipi pour se préparer. Le lendemain, la cérémonie de départ fut trop brève à son goût. La litanie du Chaman aurait pu durer plus longtemps, il ne s'en serait pas plein... Un baluchon sur l'épaule, des idées reçus plein la tête le voilà à marcher droit devant lui à la poursuite d'un futur incertain.

Un an qui s'était éloigné des siens sans rien trouvé. Malgré sa curiosité, il n'osait pas vraiment s'approcher des grandes villes, les libres qu'il avait rencontré peignaient ses autres races de bien dangereux. Et même, s'il voulait en voir de prêt, il avait bien compris que s'il se faisait attraper, revenir chez lui serait plus compliqué. Pourtant, un jour, la curiosité prendra le dessus ...





۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Pioupiou
۞ DOUBLE COMPTE ? NON premier compte
۞ AGE DU JOUEUR : 27
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? par les grands manitous
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? très bien !
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : ça dépend de l’IRL mais présence régulière
۞ CODE DU REGLEMENT : Code bon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://ostiumtenebris.forumactif.com
Messages : 58
MessageSujet: Re: Dyami l'Aigle sauvage [Terminée] Ven 29 Juin - 21:28

Félicitation !

Tu fais désormais parti des nôtres !


Une fiche parfaite et superbe ! Je suis pressé de voir ce "petit" Pioupiou attachant en jeu et de voir comme celui-ci va évoluer et qu'elle créature va t'il voir pour ça "première fois".


Voici ce qu’il te reste à faire pour pouvoir pleinement profiter à rp :

Tu dois répondre aux recensements te concernant ici,
Tu peux aller voir les demandes de rp ou en faire une ici,
Tu peux aller voir les demandes de maître ou en faire une ici,
Tu peux aller voir les demandes d’esclave ou en faire une ici,
Et tu peux même te créer un carnet de bord ici

En espérant que tu t’amuse parmi nous,

Lilithia.



Revenir en haut Aller en bas
Dyami l'Aigle sauvage [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Récolte : Laine sauvage [Terminée]
» Khan. Mutant sauvage [ Téléchargement terminé ]
» ParaSky, l'aigle qui ne savait pas voler (terminé)
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostium Tenebris :: Formalités :: Présentations :: Hybrides Validés-
Sauter vers: